top of page

La mémorisation d'exposition, c'est quoi ?


La mémorisation d'exposition

La mémorisation d'exposition, qu'est-ce que c'est et à quoi ça sert ? Nous allons voir ça ici. 😊


(Tout d’abord, je vous conseille de lire ou de relire l’article sur les modes de mesure de la luminosité, qui sont aussi la solution à cette situation.)


La mémorisation d'exposition : définition


La mémorisation d'exposition en photographie est une fonctionnalité présente sur de nombreux appareils photo et qui permet de verrouiller temporairement les réglages d'exposition de l'appareil. Cela signifie que vous pouvez mesurer l'exposition d'une scène, verrouiller ces réglages et ensuite recomposer votre image sans que les réglages d'exposition ne changent.


Cela est particulièrement utile lorsque vous photographiez dans des conditions de lumière changeantes ou à fort contraste lorsque vous souhaitez que certaines parties de votre image soient correctement exposées même si elles ne sont pas au centre de votre cadre.


En bref, la mémorisation d'exposition vous permet de conserver temporairement les réglages d'exposition pour capturer la photo que vous voulez, même si vous devez déplacer votre appareil. (Changer de compo donc.)


Elle se présente sous la forme d'un bouton sur l'appareil, écrit d'une astérisque * chez Canon et AE-L/AF-L (chez Sony et Nikon).

Je rappelle, même si ça peut sembler évident pour certains : cette option ne sert que dans les modes semi-automatiques comme la priorité à l'ouverture ou priorité à la vitesse.


Il me semble que cela fonctionne aussi dans le mode automatique et programme de votre appareil ?

Ce qui est sur, c'est que cette option est désactivée en mode manuel, et de toute façon, elle n'aurait aucune utilité puisque c'est nous qui gérons tous les paramètres dans ce mode.


Bouton AEL appareil photo Sony

Cas pratique sur l'utilisation de cette option


Pour bien comprendre l'effet de cette option sur l'image, je vais vous montrer tout ça avec de jolies photos de ma fenêtre. Désolé, pour ce cas, pas de photo de paysage 😏.


Fenêtre avec vue sur le jardin

En soit, l'exposition est déjà bien gérée, mais comment faire si nous, nous voulons que l'extérieur soit mieux exposé et un peu moins cramé ? On voit ça juste après !


Toutes les photos ont été prises en mode priorité à l'ouverture.


C'est un mode semi-automatique, je gère l'ouverture de l'appareil, et lui, gère automatiquement la vitesse afin que l'image soit correctement exposée.


Celle-ci, est en mode de mesure de la lumière matricielle (ou évaluative).


C'est un mode par défaut sur les appareils qui calcule la luminosité globale d'une scène. Il y a quelques nuances, mais je vous invite à lire l'article qui en parle, comme précisé plus haut.


Parfois, on souhaite simplement une exposition différente que celle qui est proposée par l'appareil.


Nous avons 3 options pour cela :


  • La compensation d'exposition.

  • Changer le mode de mesure de la lumière.

  • Composer différemment pour que cette mesure adapte la luminosité plus comme on le souhaiterait.


Notez que cette dernière est très souvent gênante. Si la composition nous plaît, nous n'avons pas forcément envie de changer toute une composition juste pour faire plaisir à Monsieur l'appareil.


Nous, nous allons changer le mode de mesure de la lumière en mode " spot " et voir ce qu'il se passe.

Le spot est bien et précis, mais il va généralement prendre la mesure de luminosité uniquement au centre de l'image. Sur certains appareils, on peut déplacer ce spot, mais admettons que là, ça ne soit pas possible.

Fenêtre avec vue sur le jardin

Là, l'appareil mesure la luminosité au centre, donc l'intérieur de la pièce est correctement exposé, mais pas l'extérieur qui est tout cramé ! Si nous ce que nous voulons, c'est exposer l'extérieur, deux possibilités.


Solution 1 : changer la composition


Je peux déplacer l'appareil photo pour poser le centre ailleurs, et donc, la mesure de l'appareil à l'extérieur. Là, l'exposition du dehors est parfaite, mais j'ai changé ma composition ! Comment je fais si je veux garder la compo initiale ?! La solution 2. 👇


Jardin vu par une fenêtre

Solution 2 : la mémorisation d'exposition


Normalement présente sur la plupart des appareils qui ont un mode de mesure de la luminosité, la touche mémorisation ou verrouillage de l’exposition peut s'avérer bien pratique dans ce cas.


Son utilisation est simple :


  • Vous placez au centre de la partie que vous souhaitez utiliser pour faire votre mesure spot. Dans notre cas pratique, l'extérieur.


  • Vous appuyez ou appuis enfoncé sur la touche étoile ou AE-L/AF-L de votre appareil.


  • Une " * " s’affiche dans le viseur, signifiant que l’exposition a bien été mémorisée.


  • Vous faites votre mise au point et recadrez comme vous le souhaitez.


  • Vous déclenchez.


Et ça donne ceci :


Jardin vu par une fenêtre

Alors oui, l'intérieur est complètement dans le noir, mais nous ce que nous voulions, c'était exposer correctement l'extérieur. Ce qui est chose faite et avec la bonne composition !


Là, c'est un exemple un petit peu grossier, mais imaginons maintenant en photographie de paysage.

Selon les conditions de la scène photographiée ou de si c'est un coucher de soleil par exemple. Vous pourrez utiliser ce bouton de mémorisation de la lumière sur le ciel, afin qu'il soit parfaitement bien exposé.


*Si vous shootez tout le temps en manuel et que vous maîtrisez ce mode, inutile de vous prendre la tête avec cette option.


Voilà donc comment une bonne connaissance de votre appareil et de cette option vous permet de gérer en quelques secondes une situation lumineuse qui peut être problématique. J’avais déjà abordé ces notions de façon théorique dans l’article sur les modes de mesure, mais il me semble toujours utile de vous exposer des utilisations concrètes pour mieux comprendre.


J’espère donc que la prochaine fois que vous serez confronté à cette situation, vous n’aurez plus de problème, et saurez comment obtenir l’image que vous souhaitez, sans laisser passer un moment qui peut être vraiment intéressant.


Dernière petite précision : sur les appareils récents, il y a de plus en plus d'options pour mesurer la luminosité… Du coup, je me demande si cette mémorisation est toujours utile. J'ai envie de dire oui, selon l'appareil que vous avez, et aussi si vous ne voulez pas vous prendre la tête avec un paquet de modes de mesure de lumière. 😉

Dans pas mal de situations, le mode de mesure matricielle et spot sont très bien, surtout si votre appareil propose l'option de pouvoir déplacer le spot de mesure. Dans ce cas, c'est super pratique et bien précis !


 

Voilà, j’espère que cet article vous aura éclairé sur la combinaison astucieuse de 2 fonctions parfois obscures de votre appareil. Laissez un commentaire s’il vous reste des questions !


Et n’oubliez pas de partager l’article ! Merci 🙏


N'hésitez pas également à vous abonner gratuitement à la NEWSLETTER pour être averti des prochains articles qui sortirons.


PS: vous souhaitez me soutenir dans mon travail et pour les futurs projets ?

Vous avez la possibilité de me faire un don juste ci-dessous.



13 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page