top of page

Les modes de mesure de la lumière : guide complet


Les modes de mesure de la lumière : guide complet

Si vous avez lu les articles sur l’exposition, et que maintenant vous commencez à en comprendre les mécanismes, et à la travailler quand vous prenez un cliché.


Dans certaines situations un peu difficiles notamment en contre-jour ou en faibles luminosités, vous avez toujours du mal à obtenir une exposition correcte à moins de photographier en mode Manuel. Et puis vous avez vu dans le manuel de votre appareil et sur votre appareil ou carrément sur Internet ce truc “mode de mesure”, mais vous ne savez pas vraiment à quoi ça sert, ni comment l’utiliser. Laissez-moi vous l'expliquer.


Voyons un peu comment ça se passe dans votre appareil quand vous utilisez un mode semi-automatique comme le mode priorité à l’ouverture ou à la vitesse d’obturation que nous avons vu dans cet article.


Si par exemple vous sélectionnez le mode priorité à la vitesse d’obturation et que vous réglez sur 1/250, l’appareil va déterminer lui-même l’ouverture et la sensibilité ISO nécessaires pour obtenir une exposition correcte sur la photo.


Évidemment, il ne détermine pas ses paramètres par magie, mais en faisant des mesures. En fait, l’appareil mesure la luminosité de l’image et détermine avec quels réglages elle sera exposée correctement. Mais comment mesure-t-il cette luminosité?


Par défaut, l’appareil mesure la luminosité sur la totalité de l’image. Mais vous avez la possibilité de modifier ce comportement grâce au mode de mesure de la luminosité. Voyons les différents modes en général proposés par les appareils "modernes".


Petite précision tout de même : Je parle des modes semi-automatiques, mais même en mode manuel, c'est bien de choisir le mode de mesure qui correspond le mieux à la scène photographiée.

En effet, si vous êtes en manuel, changer ce mode de mesure ne va pas affecter l'exposition (puisque c'est à vous de la faire) mais il va vous indiquer l'exposition de l'image avec cet outil :


Appareil photo vue de dos

Quand il est à 0.0, c'est que pour l'appareil photo, l'exposition est "parfaite" il ne faut donc plus toucher les réglages.


Pour faire simple donc, même en mode manuel et selon le mode de mesure de la lumière que vous avez choisi, cet élément est un outil de plus pour comprendre et analyser la luminosité de l'image notamment sur votre sujet. Comme l'histogramme qui est juste à côté d'ailleurs (je préfère me fier à celui-ci pour tout vous dire.)


Même si j'utilise plus l'histogramme, cela peut vous indiquer si votre image est surexposée ou sous-exposée.

Si la valeur n'affiche plus 0.0, mais 0.3, 0.7 ou 1.0, vous êtes surexposé. Si ces valeurs sont négatives (-1.0 par exemple) vous êtes sous-exposé.


Ceci étant dit, on passe à la suite.


Le mode de mesure évaluative / matricielle / multiple


Le nom et les logos changent beaucoup selon les marques.

Cela dit, c’est le même principe : c’est le mode par défaut utilisé par votre appareil, celui qui mesure la luminosité sur la totalité de l’image. (ou presque)


Il mesure l’intensité lumineuse dans chaque zone après avoir divisé la surface totale en plusieurs surfaces et détermine l’exposition appropriée de l’ensemble de l’écran.


Logo mode de mesure de lumière



Il permet d’obtenir une image qui est correctement exposée dans toutes ses parties : aucun endroit n’est sur-exposé ni sous-exposé, dans la limite des capacités techniques du matériel bien sûr.


Pour bien comprendre, j’ai pris volontairement une scène contrastée avec une figurine et une fenêtre en fond.

L’extérieur est très lumineux (on est en plein jour), mais la table et la figurine sont assez sombres. La mesure évaluative / matricielle fait ce qu’elle peut pour éviter de surexposer le ciel : on a une image exposée pour la moyenne des tonalités.


Figurine The Witcher
Mode de mesure : Multiple

Ce n’est pas pour rien que c’est le mode par défaut : il fonctionne dans la plupart des situations, et le plus souvent, vous n’aurez pas besoin de le modifier.


Mais parfois, ce mode fonctionne assez mal avec la situation, comme par exemple si l’image est fortement contrastée, comme ici : scène en contre-jour. L'exposition globale de la photo est bien, mais la figurine est tout de même bien dans l'ombre. (c'est corrigeable en 2 clics en post traitement)


Le mode de mesure de la lumière, pondération centrale


Logo mesure de la lumière



Il mesure la luminosité moyenne sur l’ensemble de l’écran (un peu comme le précédent mode), tout en mettant l’accent sur la zone centrale de l’écran (mesure Pondération centrale).


Figurine The Witcher
Le mode de mesure pondération centrale

Là, franchement, c'est sensiblement la même chose que le premier. À voir peut être avec d'autres cas particuliers, mais avec cet exemple, on ne voit pas bien la différence.


Le mode de mesure spot / point


Logo mesure de la lumière



Ce mode mesure la luminosité sur la partie centrale de l’image, c’est-à-dire le cercle que vous voyez au centre de votre viseur. Si vous avez cette option, vous pouvez déplacer ce spot central, comme moi sur mon appareil.


Appareil photo vue de dos

Pour se faire je vais dans les réglages → Exposition → Point spotmètre. Je le passe de centre à Lien de point focal. Comme ça, il pourra suivre le spot de mise au point. Là, pour le coup c'est vraiment une bonne option.


Appareil photo vue de dos

Appareil photo vue de dos

En rouge c'est mon spot focal, le petit cercle autour c'est la mesure de lumière.


Et comment il fonctionne ?


Il permet d’obtenir une exposition correcte du sujet quand le reste de l’image est éclairé de façon très différente, comme dans le cas d’un contre-jour.


Attention, la partie lumineuse de l’image (le ciel par exemple), sera clairement sur-exposée. Il faut le savoir. Il n’est en général pas utilisé pour réaliser des effets de silhouette, au contraire, sauf si on mesure la luminosité sur le ciel par exemple : dans ce cas, le soleil/ciel seront bien exposés, et le reste de l’image très sombre et donc en silhouette.


Reprenons notre exemple : sur mon appareil, je peux sélectionner précisément où je veux faire la mesure spot. J’ai mis le point sur la tête de la figurine. L’appareil fait donc l’exposition pour que ce point là soit bien exposé. C’est le cas : la figurine est dans les tons moyens, ni trop clair, ni trop sombre.

Mais du coup, le reste de l’image est évidemment beaucoup plus clair !


Figurine The Witcher
Mode de mesure : Spot

J'ai également une option pour avoir le spot de mesure de luminosité plus grand, ça va bien sûr changer l'exposition de mon image puisqu'il va prendre en considération une plus grande partie de la scène.


Figurine The Witcher
Mode de mesure : spot L (large)

Je vais vous parler rapidement de deux autres modes, peut-être que vous ne les aurez pas.


Moyenne de l'écran tout entier


Il mesure la luminosité moyenne de l’écran entier. L’exposition est stable même si la composition ou la position du sujet change.


Figurine The Witcher
Mode de mesure : Moyenne de l'écran

Ce mode mesure la totalité de l'écran et non du coup je sais ce que vous allez me dire, ce n'est pas tout à fait pareil que le premier mode que nous avons vu.


On joue un peu sur les mots, mais le mode multiple "divise" des zones de l'écran pour en faire la mesure, alors que celui-ci ne divise rien… Il fait une moyenne de l'exposition globale qui apparaît dans le cadre.

En conséquence, il est théoriquement un peu moins précis que le mode multiple (ça dépend toujours des situations.)


Après qu'on s'entende, ce mode est parfaitement utilisable aussi. J'ai toute confiance dans mon appareil photo notamment par rapport à sa gamme de prix. Les options sont sérieuses. :)


Ton clair


Il mesure la luminosité tout en accentuant la zone des hautes lumières sur l’écran. Ce mode convient à la prise de vue du sujet tout en évitant la surexposition.


Figurine The Witcher
Mode de mesure : Ton clair

Pour simplifier mes propos, ce mode n'aime pas, mais alors vraiment pas les hautes lumières. Vous pouvez comparer avec les autres photos de la figurine, c'est la photo la plus sombre. Le leshen est complètement en silhouette. Cela reste une bonne option pour être sûr de ne rien avoir de "cramer" sur l'image.


C'est bien beau tout ça, mais concrètement quelle est la meilleure option ?


C'est difficile de répondre à ça. Cela va beaucoup dépendre de la scène que vous voulez photographier et du mode de prise de vue de l'appareil photo.


Je suis dans 99 % des cas en mode manuel donc le tout premier mode (multiple) est très bien.

Si vous utilisez les modes semi-automatiques, l'option de mesure multiple est très bien également.

Le mode de mesure : spot est aussi très cool. On l'a vu, avec l'option pour suivre le spot de mise au point, il y a vraiment moyen d'obtenir la bonne exposition de son sujet.


En général, je vous invite à tester ce que vous préférez. Vous pourrez très bien intervertir entre plusieurs modes une fois que vous aurez bien saisi toutes leurs nuances.


Dernier point à aborder, le bouton AEL


Le bouton AEL (Auto Exposure Lock) sur un appareil photo est un élément clé qui permet au photographe de verrouiller l'exposition automatique avant de prendre une photo. Lorsque vous appuyez sur ce bouton, l'appareil photo mesure la lumière de la scène et verrouille les paramètres d'exposition, tels que l'ouverture, la vitesse d'obturation et la sensibilité ISO, sur cette mesure. Cela signifie que même si vous recomposez ou déplacez l'appareil photo, les paramètres d'exposition restent les mêmes.


Le bouton AEL est particulièrement utile dans les situations où la lumière de la scène varie considérablement ou lorsque vous souhaitez cadrer la scène de manière à ce qu'une partie de celle-ci soit correctement exposée tandis qu'une autre partie est intentionnellement surexposée ou sous-exposée. Ce bouton fonctionne très bien avec le mode de mesure : spot, surtout si vous n'avez pas l'option pour déplacer ce spot. Sur beaucoup d'appareils reflex, il sera toujours au centre, le bouton AEL prend alors tout son sens.


Voici une situation courante où le bouton AEL peut être utilisé efficacement :


En photographie de portraits, si vous souhaitez exposer correctement le visage du sujet, vous pouvez utiliser le bouton AEL pour verrouiller l'exposition sur la zone du visage avant de recomposer la prise de vue.


En comprenant comment utiliser le bouton AEL sur votre appareil photo, vous pouvez obtenir des expositions plus précises et avoir un contrôle accru sur le résultat final de vos images.


Voilà, vous avez maintenant les clés pour utiliser ces différents modes de mesure à leur plein potentiel. Cela dit, il n’est pas aisé de les maîtriser aussi simplement alors n'hésitez pas à vous exercer.


Cet outil est souvent indispensable dans des situations d’éclairage difficiles, et le connaître vous permettra de mieux gérer la prise de vue.

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos amis, et abonnez vous gratuitement à la NEWSLETTER pour être averti des prochains !


 

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article !

N'hésitez pas si vous avez des questions, l'espace commentaire est là pour ça et mes DM Instagram sont ouverts à tous. :)


Et n’oubliez pas de partager l’article !


Dessin appareil photo


PS: vous souhaitez me soutenir dans mon travail et pour les futurs projets ?

Vous avez la possibilité de me faire un don juste ci-dessous.



20 vues0 commentaire

Σχόλια

Βαθμολογήθηκε με 0 από 5 αστέρια.
Δεν υπάρχουν ακόμη βαθμολογίες

Προσθέστε μια βαθμολογία
bottom of page