top of page

Explication : Les modes PASM (Programme, priorité à l'ouverture, priorité à la vitesse…)


Mode PASM

J'utilise constamment le mode manuel sur mon appareil photo. J'adore le fait de régler et de contrôler précisément les réglages de ce dernier, mais si vous débutez en photographie ce n'est pas le mode que je vous recommande d'utiliser.


Les appareils photo regorgent de fonctionnalités sophistiquées, offrant une multitude d'options pour personnaliser vos prises de vues. Parmi les fonctionnalités les plus fondamentales figurent les modes PASM, qui offrent un contrôle différent mais aussi "plus simple" sur les réglages que le mode manuel.


Dans cet article, nous explorerons en détail les modes PASM - Programme, Priorité à l'ouverture, Priorité à la vitesse et Manuel - ou en anglais : Program, aperture, speed, manual (PASM) et comment les utiliser pour améliorer et faciliter vos prises de vues.


Le mode programme (mode P)


Dans le mode Programme, l'appareil photo sélectionne automatiquement les paramètres d'ouverture et de vitesse d'obturation en fonction de la luminosité de la scène. Cependant, les photographes ont toujours un certain contrôle sur d'autres paramètres, tels que la sensibilité ISO et la balance des blancs. Le mode Programme est idéal pour les débutants ou dans des situations où vous avez besoin de réagir rapidement aux changements de lumière.


Dans les autres modes, quand vous tournez la molette principale, vous changez l’ouverture ou la vitesse d’obturation. En mode programme, tourner la molette permet de sélectionner différents couples ouverture/vitesse. Donc, ce n'est pas non plus comme le mode tout automatique.


C’est-à-dire que l’appareil mesure quelle est la bonne lumière (en tenant compte du mode de mesure de la luminosité sélectionné, un article arrive bientôt), et ensuite détermine plusieurs couples ouverture/vitesse qui permettent une exposition correcte de l’image (c’est-à-dire une luminosité normale), et ensuite vous n’avez plus qu’à choisir.


Tous ces couples ouverture/vitesse donneront la même exposition à l’image. Mais bien sûr, selon l’ouverture, vous aurez une profondeur de champ différente et selon la vitesse d’obturation une perception du mouvement différente.


Dans quel cas l’utiliser ?


Si vous débutez et que vous n’êtes pas encore tout à fait à l’aise avec les concepts d’ouverture, de vitesse d’obturation, de sensibilité ISO, et des relations qu’entretiennent ces trois paramètres, c'est un mode que je recommande.

Quand vous serez plus familiers avec ces concepts, vous pourrez aisément passer aux autres modes.


Le mode priorité à l’ouverture (mode A)


Dans ce mode, vous sélectionnez manuellement l'ouverture du diaphragme, tandis que l'appareil photo ajuste automatiquement la vitesse d'obturation et les ISO (si ISO automatique) pour une exposition correcte. C'est un excellent mode pour contrôler la profondeur de champ, en permettant de créer des arrière-plans flous (à grande ouverture) ou nets (à petite ouverture) tout en laissant l'appareil photo gérer le reste des paramètres.


Dans quel cas l’utiliser ?


Si vous souhaitez contrôler au mieux la profondeur de champ, c’est le mode idéal. Associé avec le bouton de contrôle de profondeur de champ, vous pourrez aisément voir directement dans le viseur l’effet de vos changements d’ouverture sur la profondeur de champ.


C’est utile aussi si vous souhaitez la minimiser (pour mettre en valeur un sujet comme dans un portrait par exemple), mais aussi pour la maximiser. (pour avoir toute l’image nette, comme dans une photo de paysage)


Par ailleurs, c’est également un mode très utile dans une ambiance très sombre, comme en concert par exemple : si la lumière manque vraiment, vous allez de toute façon être forcé de recourir à l’ouverture maximale de votre objectif. Associé avec un réglage des ISO au maximum acceptable, vous obtiendrez la vitesse d’obturation la plus rapide possible pour exposer correctement l’image.


Le mode priorité à la vitesse (mode S)


Avec ce mode, vous choisissez la vitesse d'obturation souhaitée, tandis que l'appareil photo ajuste automatiquement l'ouverture du diaphragme et les ISO (si ISO automatique) pour une exposition correcte. Le mode Priorité à la Vitesse est idéal pour capturer des sujets en mouvement, vous permettant de figer l'action avec une vitesse d'obturation rapide ou de créer un effet de filé avec une vitesse plus lente.


Dans quel cas l’utiliser ?


Vous souhaitez figer un mouvement : il vous faut régler une vitesse d’obturation courte, et laisser l’appareil décider du reste. Attention, si vous choisissez une très grande vitesse (1/4000ème par exemple), et qu’il n’y a pas assez de lumière, vous pourriez avoir des clichés sous-exposés (photos sombres).


Pourquoi ? Et bien votre appareil choisira l’ouverture maximale, la sensibilité ISO maximale, mais ça pourrait bien ne pas suffire pour qu’il y ait assez de lumière.

Vous pouvez tenter de diminuer la vitesse d’obturation. Vous n’êtes souvent pas obligés d’aller jusqu’à des valeurs de 1/4000ème pour figer un mouvement rapide. Si ça ne suffit pas, essayez une optique avec une ouverture maximale plus importante, si vous en avez une bien sûr.


Vous souhaitez réaliser un flou de mouvement : si votre sujet bouge, vous pouvez vouloir mettre en valeur ce mouvement grâce à une pose plus longue. Je pense par exemple au classique de la cascade que j'ai déjà abordé dans mon sujet sur la vitesse d'obturation.

Ce mode vous permettra de sélectionner une vitesse assez lente pour mettre en valeur le mouvement, et de laisser l’appareil fermer suffisamment le diaphragme pour ne pas que la photo soit sur-exposée (trop claire). N’oubliez pas d’utiliser un trépied évidemment.


Par ailleurs, à l’inverse du cas précédent, il se peut qu’il y ait trop de lumière : même en baissant la sensibilité au maximum (ISO 100) et en fermant au maximum (f/22 par exemple), en plein jour et par beau temps, il n’est souvent pas possible de faire des poses d’une seconde voir plus !


La solution est d’utiliser un filtre de densité neutre (filtre ND). J'en parlerai dans un article complet prochainement. :)


Le mode manuel (mode M)


Le mode Manuel offre un contrôle total sur tous les paramètres d'exposition, y compris l'ouverture, la vitesse d'obturation et la sensibilité ISO. C'est le mode le plus polyvalent, mais aussi le plus complexe à maîtriser. Il offre une flexibilité totale pour adapter les réglages en fonction de vos besoins créatifs et des conditions de prise de vue.


Pas d'inquiétude cependant.

Énormément d'appareil photo possède des outils pour vous guider et ainsi vous permettre de voir si votre image est sous ou sur-exposées. J'ai déjà évoqué l'histogramme dans mon article sur l'exposition.


Histogramme


Dans quel cas utiliser ce mode M ?


Le mode manuel s’utilise principalement si vous êtes en pleine capacité de vos moyens. (what !?)


Je veux dire qu'il vous faut maîtriser énormément de paramètres pour que l'utilisation de ce mode vous soit agréable.

Forte heureusement, en grand manitou que je suis, vous avez accès à déjà pas mal d'article sur ce blog qui vous apprend les tenants et les aboutissants de ces paramètres, avec beaucoup de simplicité.

Donc, une bonne lecture avec un peu de pratique et le mode manuel n'aura plus de secret pour vous.


Ce mode est aussi bon une fois maîtriser si : les automatismes de l'appareil photo avec les autres modes vous gênent pour la prise de vue.


Je m'explique.


Dans beaucoup de cas et peu importe le prix de l'appareil photo, dès qu'il y a une fonction automatique, nous ne la gérons plus. Logique puisque c'est l'appareil qui gère cette fonction. Ça a pour conséquence que si vous avez une idée en tête, un petit peu plus artistique que le simple fait de vous prendre la tête à exposer correctement votre image, avec une option en automatique, l'appareil lui va régler selon ce qu'il croit être juste. Mais pas forcément comme vous vous voulez.


N'oubliez pas qu'il n'existe pas d'exposition parfaite à une scène. Libre à vous de sur ou sous-exposer l'image pour avoir le rendu souhaité. C'est alors que le mode manuel prend tout son sens même si, avec les autres modes, cela pourrait être possible.

Mais garder à l'esprit que le mode manuel est le plus complet, Vous décidez de tout, tout le temps. Donc, ce sera votre résultat. Pas la peine de frapper l'appareil si la photo est ratée ! 😏


Voilà, j’espère que vous êtes éclairés sur le fonctionnement et l’utilisation des différents modes.


 

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article !

N'hésitez pas si vous avez des questions, l'espace commentaire est là pour ça et mes DM Instagram sont ouverts à tous. :)


Et n’oubliez pas de partager l’article !


Dessin appareil photo

PS: vous souhaitez me soutenir dans mon travail et pour les futurs projets ?

Vous avez la possibilité de me faire un don juste ci-dessous.



26 vues0 commentaire

ความคิดเห็น

ได้รับ 0 เต็ม 5 ดาว
ยังไม่มีการให้คะแนน

ให้คะแนน
bottom of page