top of page

Les différents types de cadrages en portrait


Les types de cadrages en portrait

Nouvel article de blog, et aujourd'hui, j'aimerais vous présenter les différents types de cadrages en portrait.


Alors comme d'habitude, je rappelle qu'il n'y a pas vraiment de règle à respecter à 200% en photographie. (mis à part le fait de garder l'horizon droit sur vos images 😏 sinon, ça va mal se mettre !)


Mais le fait de connaître ces différents cadrages améliorera votre culture photographique. De plus, ils sont connus pour bien rendre en photographie de portrait et sont faciles à reproduire, alors pourquoi s'en priver. 😉


Si vous débutez ou que vous souhaitez vous améliorer en portrait, cet article est fait pour vous !

Également, j'ai déjà réalisé un article sur la photographie de portrait, n'hésitez pas si cela vous intéresse. On parle réglages, pose du modèle, tips, etc.


Prenez donc cette liste plutôt comme de grands principes que comme des règles à respecter absolument.


On est parti !


1. Les différents cadrages en portrait :

Le portrait en pied / environnement


Portrait plein pied d'une femme

Comme son nom l’indique, une photo en pied ou photo plein-pied consiste à photographier le sujet en entier, de la tête aux pieds. Ce type de cadrage peut être utile si vous souhaitez présenter votre sujet dans un certain contexte, quand vous souhaitez donner des informations sur le sujet grâce au décor.


En effet, je trouve que le principal défaut de ce cadrage, c’est qu’en plus de saisir une bonne expression de visage, il faut également une bonne position du corps d’une manière générale pour qu’il soit harmonieux, ou tout au moins qu’il ne gêne pas le regard. Si vous faites poser votre modèle, il faudra donc aussi gérer cet aspect.


Portrait d'une femme

Ça reste un très bon cadrage en portrait ou pour de l'outfit/photographie de mode, c'est top !


Le portrait environnement, c'est aussi un plein pied on va dire. (le modèle apparaîtra comme entier sauf si un élément du décor le coupe.) Mais avec celui-ci, on affichera encore plus de décor et de contexte. C'est un peu la photographie paysage de la photographie de portrait, vous voyez ? 😅


Avec ce genre de cadrage assez large, il ne faut surtout pas hésiter à utiliser un 35 mm parfois même 20, 24 mm, ça rend vraiment bien.


2. Le plan italien


Portrait d'une femme dans la neige

Le plan italien est un petit peu plus serré que le plan pied et vient couper le/la modèle juste au-dessus des pieds. Un peu au-dessus des mollets en fait.


Je suis moins fan de ce plan, mais franchement, ça le fait dans pas mal de situations. 🫡


3. le plan américain


Portrait d'une femme

Portrait d'une femme

Le plan américain est un cadrage qui coupe le modèle à mi-cuisses, en photo ou au cinéma. Ce cadrage est appelé ainsi en raison de son utilisation dans le cinéma américain (pensez aux westerns). J'ai cru comprendre que c'était pour laisser apparaître les revolvers des personnages dans ce genre de film.


C’est une option intermédiaire intéressante si vous souhaitez montrer l’environnement du modèle sans pour autant vous embêter avec la position des pieds et des genoux.

Ce cadrage peut aussi convenir à mettre en valeur une silhouette féminine dont la taille et les hanches sont un élément important notamment en photographie de lingerie.


En-tout-cas, si vous souhaitez cadrer un peu large, c’est une option à considérer sérieusement.


4. Le plan taille


Portrait d'une femme

Oui, vous l'aurez peut-être remarqué, on cadre de plus en plus serré en fait. 😊


Le plan taille est un peu moins courant et classique : le modèle est coupé à la taille, au niveau de la ceinture. Ce cadrage peut mettre en valeur une élégance naturelle.


C’est un conseil qui vaut pour tous les cadrages, mais veillez bien à ne pas couper les mains. En effet, je trouve qu’on peut facilement le faire en cadrant comme ceci, les mains étant naturellement à peu près au niveau du bord du cadre. Pensez donc à guider votre modèle sur ce point, ou à attendre le moment décisif.


Et en général, évitez également de couper au niveau des articulations de vos modèles. J'ai déjà dit dans mon précèdent article que même couper les pieds, j'étais moins fan. Après, si c'est un cadrage italien, c'est un peu le but de la chose alors pas de soucis pour ça.


5. Le plan buste / poitrine


Portrait d'une femme

Le plan buste ou plan poitrine est un cadrage coupé à mi-bras, entre l’épaule et le coude. Plutôt classique et efficace, ce cadrage sied à quasiment tous les modèles, et permet d’apprécier la corpulence et d’une manière générale l’attitude du modèle.


En effet, le plan poitrine permet à la fois de visualiser suffisamment le visage et les yeux sans forcément le voir de trop près, tout en donnant une idée de l’allure générale de la personne.


Pour de la photo, style corporate, CV, etc. Ça fonctionne très bien.


Avec des modèles féminins, il vous faudra faire attention à la poitrine et cadrer très précisément : vous le verrez vous-même si vous essayez, mais vous ne pouvez pas couper n’importe où sans risque que ça paraisse bizarre. Il est plus naturel de placer le bord du cadre nettement en dessous de la poitrine (on arrive presque au coude, à environ 2/3 du bras), ou alors de n’en laisser paraître que la naissance (environ 1/3 du bras).


Encore une fois, si ce n'est pas respecté à la lettre et que la photo vous plaît et plaît au modèle, c'est parfait alors !


6. Le plan serré / très serré


Portrait d'une femme

Portrait d'une femme qui cache son visage

Le plan serré et très serré sont des cadrages très proches, qui se différencient uniquement par la présence du haut des épaules dans le cadre ou non.


Ces deux cadrages mettent surtout l’accent sur le regard, les traits du visage et l’expression faciale. Ils fonctionnent très bien sur les personnes aux traits marqués, que ce soit par l’âge, les conditions de vie, ou autre. Mais attention, ce type de cadrage très serré a tendance à révéler tous les défauts du visage : à utiliser avec parcimonie donc selon vos modèles et le but de la photo.


Après, si vous maîtrisez la retouche en portrait, ce type de cadrage fonctionne très bien et montre bien l'expression faciale du modèle.


Je ne suis pas hyper fan des peaux excessivement trop lisses en portrait. Cet effet se produit si on est allé un peu fort dans la retouche. Mais bien dosé, ça reste sympa.


Même si la personne à des problèmes de peaux… On s'en fiche ! Je veux dire par là que grâce à la photographie, on a le droit de rêver un peu, même si ça ne reflète pas à 100 % la réalité. De plus, n'hésitez surtout pas à demander l'avis à votre modèle ! Est-ce qu'il/elle souhaite une photo très retouché, ou un peu plus soft. 😉


J’attire également votre attention sur la focale à utiliser. En effet, avec une focale relativement courte (80 mm équivalent 24×36, c’est-à-dire ce que vous obtenez en utilisant un 50 mm sur un capteur APS-C), vous allez quand même pas mal vous rapprocher de votre modèle.


Plus vous vous rapprochez, et plus vous déformez les perspectives, ce qui n'est pas toujours très joli sur un sujet humain. Je recommande donc l'utilisation de 50 mm voir plus pour ce type de cadrage.


C’est pour cette raison qu’on évite le plus souvent de faire des portraits au grand-angle, car il force à se rapprocher pour resserrer le cadrage.


Pour résumer simplement :


  • 20, 24 et 35 mm seront très bien pour avoir un petit peu plus de contexte et faire du portrait plein pied.


  • 50 mm et + en équivalent plein format si vous vous rapprochez bien du visage de la personne.


Pour limiter au mieux les déformations des visages avec un objectif en réalité, c'est vraiment avec les focales de 70, 80, 135 mm ou là le résultat est incroyable en portrait. Bien sûr, il vous faut un peu d'espace à vous. :)


7. la plongée / contre plongée


Portrait plongée d'une femme
Portrait en plongée.

« Mais t'a pas pris ton tuba et tes palmes ?! »


Le premier qui dit ça en commentaire, je vais le ban 😂 vraiment mdr.


En photographie, le cadrage en plongée et en contre-plongée se réfère à la manière dont la caméra est positionnée par rapport au sujet du portrait.


Cadrage en plongée : lorsque la caméra est positionnée au-dessus du sujet et pointée vers le bas, cela crée un cadrage en plongée. Cette technique donne une impression de domination ou de supériorité au sujet, car il semble être vu de dessous. Le cadrage en plongée est souvent utilisé pour donner un sentiment de vulnérabilité ou de faiblesse au sujet, ou pour créer une atmosphère plus "dramatique" dans l'image.


Cadrage en contre-plongée : à l'inverse, le cadrage en contre-plongée se produit lorsque la caméra est positionnée en dessous du sujet et pointée vers le haut. Cette technique donne l'impression que le sujet est vu de haut en bas, ce qui peut lui conférer une impression de puissance, de domination ou d'autorité. Le cadrage en contre-plongée est souvent utilisé pour mettre en valeur la grandeur ou la force du sujet, ainsi que pour créer une perspective dynamique dans l'image.

(axe de prise de vue du bas vers le haut.)


Portrait contre-plongée d'une femme
Portrait en contre-plongée.

En résumé, le cadrage en plongée et en contre-plongée en photographie de portrait est une technique qui modifie la perspective et l'impression visuelle du sujet, en fonction de l'angle de vue de la caméra.


Attention cependant avec la contre-plongée ! En fait, ne forcez pas trop avec cet effet selon le visage de votre modèle. Ça peut vite donner un visage un peu "bouffi" et des perspectives étranges. Alors vraiment, dosez par rapport à ça.


Si le/la modèle si prête bien (comme l'image juste dessus), l'effet peut carrément donner un rendu sympa !


 

Voilà, j’espère que ces cadrages “classiques” vous aideront à mettre en valeur vos modèles comme vous le souhaitez. Ça peut vous être utile si vous débutez le portrait, car c’est toujours bien d’avoir quelques lignes à suivre pour se concentrer sur autre chose. (détendre le/la modèle, saisir le bon instant, faire attention à la lumière, trouver des poses sympas, etc.)


En somme, se poser la question d’un choix de cadrage plutôt qu’un autre fait partie du processus photographique et vous aidera à faire des photos plus personnelles qui restituent mieux ce que vous voulez montrer.


L'article est terminé ! Merci d'avoir pris le temps de me lire.


Abonnez-vous à la NEWSLETTER si ce n'est pas déjà fait, pour être averti des prochaines sorties d'articles, c'est gratuit. 😊


Postez un commentaire si vous avez une question ou une remarque, et n’oubliez pas de partager l’article !


PS : vous souhaitez me soutenir dans mon travail et pour les futurs projets ?

Vous avez la possibilité de me faire un don juste ci-dessous.



12 vues0 commentaire

Commenti

Valutazione 0 stelle su 5.
Non ci sono ancora valutazioni

Aggiungi una valutazione
bottom of page