top of page

Réussir un portrait photo : réglages, lumière, pose du modèle, etc. Tout sur la photo de portrait


Réussir ses portraits photo

La photo de portrait est une spécialité de la photographie que nous sommes tous amenés à pratiquer, que ce soit en capturant des images de nos proches (photo de famille) ou en faisant des autoportraits.


Si l'on cherche à exceller dans l'art du portrait, on se rend vite compte que les choses ne sont pas aussi simples qu'il y paraît : il ne suffit pas d'attendre un sourire et d'appuyer sur le déclencheur pour obtenir des résultats satisfaisants.


Je fais un peu de portrait en lumière naturelle quand j’en ai l’occasion, et c’est toujours une expérience que j'aime beaucoup. Bien que parfois, les conditions de lumière ne soient pas toujours clémentes avec nous.


Voyons ensemble ce qu’il faut savoir et ressentir pour un bon portrait.


Portrait d'une femme de nuit

J'ai donc décidé de vous transmettre toutes les connaissances que j'ai acquises. Je vais vous donner quelques astuces et techniques simples, mais ce n’est pas le plus important. Je vais surtout m’attacher à la manière de capter l’émotion, de saisir l’essence de la personnalité de son sujet.


La technique de la photo de portrait


Un portrait n’est techniquement pas complexe à réaliser la plupart du temps. Il faut mettre en valeur votre sujet, qu’il soit fort et qu’il occupe toute l’attention ou du moins, qu'il en soit le sujet principal dans l’image, à moins que vous vouliez le mettre en relation avec un autre élément comme un autre modèle, un véhicule, etc.


Où faire la mise au point en portrait ?


Il faut faire la mise au point sur les yeux les 3/4 du temps.


En fait, et c'est comme tout en photo, il n'y a pas vraiment de règle qu'il faut absolument respecter sinon on se fait foudroyer sur place. C'est juste que l'œil, est la partie du corps qui dégage le plus d'émotion sur un être humain.


Alors selon le type de portrait que vous faites et l'éloignement de votre sujet (sinon mise au point sur la tête), il faut faire la mise au point sur l'œil, et celui qui est le plus proche de votre objectif :).


D'ailleurs, de plus en plus d'appareils photo reconnaissent les personnes humaines devant l'objectif et propose un suivi en temps réel sur l'œil le plus proche. Sinon, il choisira la tête.


Portrait d'une femme

L'éventuel 1/4 restant qui ferait que la mise au point sur l'œil soit impossible ou inutile, c'est dans des cas où le sujet est plus éloigné et donc, l'appareil préférera faire le focus sur la tête, ou si vous tentez quelque chose de plus artistique.


Comment cadrer un portrait ?


Il y a plein de manières de cadrer un portrait, mais pour commencer votre pratique, je vous conseille de cadrer serré.

Les portraits très serrés permettent de vraiment donner de la place au visage de la personne, mais dans tous les cas (même pour une photo en plein pied), remplissez autant que possible le cadre avec votre sujet, le rendu n'en sera que plus joli.


Portrait d'une femme
Portrait d'une femme qui couvre son visage
Ici, un portrait vraiment "serré" mais j'aime beaucoup ce rendu.

Cela dit, vous pouvez également cadrer plus large et utiliser une profondeur de champ plus importante si vous souhaitez mettre votre sujet en relation avec son environnement, ça peut aussi très bien fonctionner. Si le décor alentour rend bien à l'image, alors ne vous en privez pas !


Portrait plein pied d'une femme

Il y a tellement de type de cadrage connu en photographie de portrait que j'en ferai peut-être un article dédié un jour, si ça vous intéresse ?


Comment régler son appareil pour un portrait ?


Classiquement, en portrait, on utilise une profondeur de champ plutôt faible pour isoler le sujet de l’arrière-plan. Je ne vais pas vous refaire tout le topo sur l’aspect technique, car j’ai déjà fait un article sur la profondeur de champ que je vous laisserai aller voir si vous ne connaissez pas encore ce concept très important en photographie.


Cela dit, ce n’est pas du tout obligatoire : un portrait où le contexte est tout aussi important que le sujet est possible. Imaginez par exemple prendre le portrait d’un artisan dans son atelier. Est-ce que son environnement de travail n’est pas tout aussi important que son visage pour le représenter ? Ou encore vous souhaitez photographier votre sujet dans une jolie forêt ou même à la montagne. Là encore, inclure du décor dans l'image serait très pertinent.


Bref, tout ça pour dire qu'il est inutile de toujours avoir l'ouverture de son objectif ouvert à fond. Vous pouvez tout à fait la fermer un petit peu.


F/2.8 donnera effectivement un beau bokeh, mais vous pouvez très bien fermer un peu à genre F/4, F/5.6.


Concernant la vitesse d'obturation, pas grand-chose à dire. Si votre sujet est bien statique, vous pouvez très bien descendre un peu la vitesse si vous manquez de lumière.


Quelle focale utiliser en portrait ?


Vous allez souvent lire de ne jamais utiliser une focale de moins de 50 mm en portrait. Ce qui est complètement faux en réalité. Méfiez-vous si vous avez lu ça quelque part, le reste des conseils ne risque pas d’être de grande qualité… Et de toute façon, vous êtes ici sur le meilleur blog d'Internet pour apprendre la photographie n'est ce pas ? Alors pourquoi aller ailleurs ? 😈


Plus sérieusement, tout dépend de comment vous allez cadrer. Ce conseil n’est valable que si vous souhaitez à la fois cadrer serré (sur le visage ou sur le buste de la personne), et que vous ne voulez pas déformer les traits de la personne. Ça peut être le cas souvent, peut-être même la plupart du temps, mais pas toujours. En fait, en photo, comme je dis souvent, il n'y a pas vraiment de règle comme certains aiment nous le faire croire. Il y a des principes, c'est vrai, mais inutile de les respecter à 200 %.


Surtout si vous souhaitez appuyer un côté plus artistique et unique. (Attention, il ne faut pas que l'idée soit mauvaise ou de "mauvais goût"). Sinon, on ferait tous n'importe quoi.


Et donc vous pouvez tout à fait utiliser une focale plus courte en portrait ! D'ailleurs, les 35, et même 24 mm devraient donner de bons résultats en cadre plus large. Genre en portrait 3/4 ou plein pied, pour inclure un peu plus de décor.

En vrai, n'hésitez pas à tester de nouvelles choses et à vous faire votre propre avis.


Après, c'est sûr, n'allez pas coller votre 14 mm sur la tronche du modèle. 😅 (pas safe)


Portrait d'une femme

Comment gérer la lumière naturelle

en portrait ?


Évidemment, il y a l’option de photographier au flash, mais c’est un tout autre sujet que je n’aborderai pas aujourd’hui.


Et de toute façon, je préfère photographier en lumière naturelle : c’est plus simple, plus immédiat et spontané, plus naturel, bref ça me convient mieux.


Cela dit, c’est un élément qu’il ne faut vraiment pas négliger. En fait, je suis même prêt à parier que si vous n’êtes pas satisfait par vos portraits aujourd’hui, c’est sans doute à cause de la lumière. C’est quelque chose de très important, qui peut complètement transformer une photo.


La première chose à comprendre, c’est qu’une jolie lumière n’est pas toujours ce que vous pensez : un grand soleil provoque des ombres un peu dures qui peuvent jurer avec le visage. Ce n’est pas forcément rédhibitoire, mais il faut y prendre garde.


Portrait d'une femme

Un soleil légèrement voilé permet de diffuser la lumière et d’adoucir les ombres. Préférez donc ce temps-là pour vos portraits en lumière naturelle, ou mettez vous simplement à l’ombre, ça fonctionne bien aussi. 😉


Deuxième chose : il existe un accessoire très peu cher et qui peut énormément changer vos photos. Le réflecteur. En gros, c’est un petit panneau de tissu blanc ou argenté, qui va réfléchir la lumière là où vous voulez. C'est trouvable facilement sur Internet. On ne le place pas trop loin du sujet et dans sa direction et cela va vraiment donner des ombres moins dures.


Réflecteur de lumière
Effet réflecteur de lumière sur un sujet

Classiquement, on l’utilise pour “déboucher les ombres”. Qu’est-ce que ça veut dire ?


Simplement qu’on va apporter de la lumière là où il n’y en a pas. Ça vous permettra d’éclairer le visage de votre sujet de manière très simple et flexible.

Mais surtout, ça a un effet incroyable en portrait : rajouter une étincelle de lumière dans les yeux. Et je peux vous dire que ça change tout !


Attention à la composition et au crop de l'image !


Avant d'attaquer la partie sur comment gérer votre modèle pour qu'il/elle soit à l'aise, j'aimerais vous parler d'un point qui me gêne un peu. Ça ne regarde que moi bien entendu, mais peut-être que certains d'entre vous aussi ? Je m'explique.


En photographie de portrait, la composition est importante, comme dans tous les domaines liés à l'image, mais la position et le "crop" des membres de votre modèle le sont aussi.


En cadrage, j'aime faire attention à ne pas couper les extrémités du modèle, en l'occurrence, les mains et les pieds. Alors attention ! J'aime beaucoup le portrait 3/4, plein pied ou plan serré, c'est-à-dire coupé à peu près au niveau des genoux ou alors bien plus. Mais je n'aime pas les cadrages "entre deux". Genre le plus flagrant :


Portrait d'une femme
J'aime moins

Il n'y a pas mort d'homme, c'est sûr !


Portrait d'une femme
J'aime plus

Mais en général, je préfère ça. Le modèle rentre entièrement dans le cadre, ça fait tout de suite plus propre. Et bien sûr, je n'ai aucun problème avec du crop, si c'est plus assumé.


Portrait d'une femme
Croper un peu plus ou alors carrément, plein pied avec tout le modèle visible.

Je fais encore beaucoup cette erreur, mais c'est surtout à cause des réseaux sociaux. 😏


Pour Instagram par exemple, je crop dans l'image pour faire du 4/5. Alors ça passe dans pas mal de situations, mais si j'ai moins prévu le coup pendant la prise de vue, c'est plus gênant.


Portrait d'une femme

Je suis peut-être juste chelou et maniaque ? 😏 Auquel cas, ne tenez pas compte de cette partie.


Comment gérer votre modèle en portrait ?


C’est sans doute une des questions qu’on se pose le plus : une fois la technique gérée, comment faire avec le ou la modèle ?


En effet, les gens adorent et détestent à la fois le portrait. Ils adorent le résultat, mais détestent le processus, car il est dur de se retrouver face à l’objectif.

Voyons donc ensemble quelles astuces j’ai trouvé au fil des années pour avoir une bonne relation avec votre modèle, ce qui est " la " clé pour avoir des photos naturelles et réussir de beaux portraits.


Comment détendre et déstresser votre modèle ?


C’est un exercice compliqué que d’être “modèle” et c'est même carrément un métier pour certains.


Alors aidez-les.


Quelqu’un qui prend du temps pour faire une session photo avec vous mérite que vous le/la mettiez à l’aise.


Le maître-mot est de parler, encore et encore. C’est très difficile, moi-même, je ne le fais pas tout le temps. En effet, on est concentré sur sa prise de vue, on essaye de trouver des idées, de ne pas faire attendre la personne, et pour le peu qu’on soit un peu perfectionniste, on n’est jamais satisfait du résultat.


Donc la vie n’est pas facile pour nous non plus, sauf que votre modèle s’en fout ! L’essentiel est d’établir un climat de complicité, de détendre la personne et de gagner sa confiance. C’est parfois moins facile que d’autres, selon les personnes.

Si vous faites des shooting avec des modèles professionnels, ce sera plus simple pour tout le mode, c'est sûr !


Comment faire pour que votre modèle soit plus

" expressif " ?


Là, on rentre dans une partie assez compliquée et délicate.


En fait, il n'est pas obligatoire d'obtenir un rire de la personne. Vous pouvez jouer sur d'autres cordes afin d'obtenir telles ou telles expressions.


Faire en sorte que votre modèle soit plus "étonné" que joyeuse peut-être intéressant et donnera de bons résultats. La faire rire aussi, tout simplement, mais attention avec les rires forcés.


Ça, c'est bien pour des photos agréables et plus joyeuses, mais ce n'est pas forcément ce que vous préférerez, comme moi d'ailleurs ! J'aime travailler des ambiances un peu plus sombres, dark. Alors si le / la modèle ne sourit pas et affiche à l'inverse d'autre styles de visages plus froid, plus fermé voir plus triste ou mélancolique, ça me convient très bien.


Dans tous les cas, si votre modèle ne se détend pas assez, ce n’est pas sa faute. Vous ne devez pas le penser, et encore moins lui faire ressentir. C’est vous le/la photographe, et il vous faut apprendre à travailler avec quelqu’un si vous souhaitez faire du portrait. Les relations humaines font partie des compétences que vous devez avoir en tant que photographe pour faire du portrait, et sont tout aussi indispensables qu’un appareil photo !


Comment obtenir une expression naturelle en portrait ?


“Pense à…” / “Visualise ça…”


En demandant à votre modèle de visualiser quelque chose, ça peut être plus facile pour ce dernier. Tout dépend de ce que vous recherchez évidemment (ça, c’est à vous de le décider), mais essayez de trouver quelque chose qui va leur provoquer l’émotion positive ou négative que vous souhaitez obtenir.


Donnez leur un rôle à jouer :


Avec cette technique, et si la personne est à l'aise, vous pouvez carrément vous prendre pour un réalisateur de film. Entre guillemets hein. 😉 Pas besoin d'en faire des caisses, mais imaginez un petit scénario ou votre modèle sera le personnage principal pour lui indiquer différents mouvements et poses à faire, et vous, vous en profiter pour capturer les instants importants.


Vous pouvez tout simplement lui indiquer plus ou moins comment se tenir, ou placer une jambe, un bras, une main.

Dans ce cas, c'est si vous-même êtes à l'aise, que vous avez déjà des idées de poses et que si le/la modèle est d'accord, alors impeccable !


Pour des portraits 100 % naturel, vous pouvez ne rien dire aux modèles ! Encore une fois, ça fonctionne si la personne a déjà fait des shooting et est un minimum à l'aise.


Quelques astuces pour faire poser votre modèle


Par ailleurs, faire du portrait assez naturel ne veut pas forcément dire ne pas donner d’instructions du tout. N’hésitez pas à guider doucement votre modèle. Je ne suis pas fan des poses décidées au millimètre par le photographe, et j’ai toujours trouvé que mes plus beaux portraits se trouvaient être ceux que je n’avais absolument pas prévus.


Quand vous guidez votre modèle, en lui demandant de se placer de telle ou telle façon par rapport à la lumière, ou de regarder plutôt dans telle direction, il faut que vous soyez précis !


“Regarde à droite”, ça ne veut rien dire.


Est-ce qu’il faut qu’elle tourne seulement ses yeux, sa tête, ou tout son corps dans cette direction ?


Pour fluidifier tout ça, il vaut mieux donner des instructions précises, et montrer les choses.


Par exemple :


« Peux-tu regarder dans cette direction pour voir ce poteau ? »

(en le montrant)


Ou encore :


« Est-ce que tu peux tourner la tête vers cet arbre là-bas, et ensuite me regarder, mais sans trop bouger la tête ? »


Ça permet à votre modèle de fixer son regard plutôt que de chercher où vous souhaitez précisément qu’il regarde, ce qu’il ne peut pas deviner, et de plus, c’est rassurant d’avoir quelque chose de précis à regarder.


Quelques tips en plus


Pour finir, je vais vous donner quelques astuces que j’utilise pour mettre les personnes + en valeur.


En effet, il existe plein de petits détails qui font qu’une personne rend mieux ou moins bien sur un cliché. Je ne vais pas en faire la liste entière, mais prêtez bien attention aux silhouettes et aux visages des gens que vous connaissez ou même que vous croisez dans la rue, et essayez de déterminer ce qui les met le plus en valeur.


Cela va pas mal dépendre du type de visage de la personne, mais ça reste des tips intéressants.


1. Baisser le menton


Tout est dans le titre ! Le fait de baisser légèrement le menton rend en général les gens plus "beaux". Ça a tendance à mieux dessiner la ligne de la mâchoire, à affiner le visage.


Il faut que ce soit très léger, sinon ce n’est pas naturel, mais un petit centimètre peut réellement faire toute la différence.

À l'inverse, et je pense que pour certains ça coule de source. Le menton légèrement relevé donne une allure et une certaine "assurance" du modèle.


Portrait d'une femme
Menton légèrement baissé par rapport au cou.
Portrait d'une femme
Menton et visage parfaitement droit, voir un petit peu relevé.

2. La pose du modèle


Même si vous photographiez avec un cadrage assez serré (un buste par exemple), la position du corps tout entier va jouer sur la manière dont on voit le modèle.


Alors selon la silhouette de ce dernier, vous pouvez la placer de face, ou de trois-quarts.

Ce trois-quarts-ci, c'est comme sur la photo juste au-dessus avec la femme à la robe blanche. C'est l'orientation du modèle.

Pour beaucoup de monde, une pose de trois-quarts peut arranger beaucoup de choses, car ça a tendance à affiner la silhouette. Et ça fait partie du complexe de pas mal de personnes.


3. L’angle de vue


Sur le même terrain de la mise en valeur du modèle, une autre chose joue beaucoup :


votre angle de vue. Que vous soyez pile face à la personne, légèrement au-dessus (en plongée) ou légèrement en dessous (en contre-plongée) change beaucoup de choses.


Déjà, évitez de photographier quelqu’un en contre-plongée (vu de dessous). Enfin, sauf si vous voulez donner un effet particulier de dominance. Mais ça n’a pas vocation à mettre en valeur la personne. En effet, là contre plongée peut vraiment donner un effet "bouffi" encore une fois selon le visage de la personne. Vous pouvez tout de même essayer pour voir comment cela rend.


Vous pouvez photographier les gens de face à leur hauteur ou en légère plongée (vue de dessus). On conseille en général de photographier les femmes en légère plongée, car ça affine un peu le visage, ce qui est souvent recherché.

Pour les hommes, vous pouvez faire les deux, ça dépend pas mal du visage du modèle. 😊


Portrait d'une femme en ville
Contre plongée légère, ça fonctionne !

14 conseils pour faire des photos de portrait réussies – synthèse


  • Faites la mise au point sur les yeux, et si vous êtes un peu plus loin, sur la tête. En portrait, le regard du modèle peut créer un fort impact dans l’image. Ensuite, vous pouvez volontairement prendre cette règle à contre-pied en faisant la mise au point sur un autre détail. (par exemple un bijou, un vêtement, sur le décor derrière…)


  • Cadrez serré vos portraits pour commencer. Le cadrage serré est plus facile, car vous aurez moins d’éléments à gérer dans le cadre et l’attention se portera uniquement sur le visage de votre sujet.


  • Cadrez plus large vos portraits pour mettre en valeur votre modèle dans son environnement.


  • Utilisez une faible profondeur de champ pour isoler votre sujet de l’arrière-plan. Ce sera surtout utile en portrait serré.


  • Utilisez une plus grande profondeur de champ pour un portrait en incluant un peu plus de décor.


  • Commencez par des portraits avec une focale d’au moins 50 mm pour cadrer relativement serré, et pensez au 35 mm voir même 24 pour le portrait avec plus de décor ou même de plein pied.


  • Ne vous rapprochez pas trop pour éviter de déformer les traits du modèle par effet de perspective.


  • Privilégiez les portraits en lumière naturelle. Un ciel nuageux est idéal pour une lumière diffuse qui créera des ombres douces sur le visage.


  • Si le soleil brille, placez-vous en contre-jour avec un pare-soleil pour éviter que les rayons ne rentrent directement dans l’objectif et créent du flare sur votre portrait.


  • Pour un portrait en contre-jour, utilisez éventuellement un réflecteur pour déboucher les ombres.


  • Mettez à l’aise votre modèle en lui parlant, et soyez sympathique et détendu pour le mettre en confiance.


  • Utilisez l’humour et la surprise pour créer une ambiance détendue, en jouant sur l’inattendu et la dérision. Le portrait n’en sera que meilleur.


  • Soyez précis dans vos instructions pour faire poser votre modèle.


  • Créez un portrait qui mette en valeur votre modèle avec les astuces suivantes : baisser le menton (un peu), la pose de trois-quarts ou de face (selon la corpulence), l’angle de vue (évitez généralement la contre-plongée.)


Ah oui, et on vit dans un monde de fou. Un modèle (très souvent féminin) ne veut pas faire telle ou telle pose ou n'est pas à l'aise ? Alors ne force pas. Interdit ! 😉


 

Voilà, j’espère que ces conseils pourront vous aider à vous améliorer en portrait, une discipline assez difficile mais extrêmement enrichissante, je trouve.


N’hésitez pas à partager vos astuces ou à poser vos questions dans les commentaires. Pensez également à vous abonner gratuitement à la NEWSLETTER pour être averti des prochains articles qui sortirons.


Et n’oubliez pas de partager l’article ! Merci 🫡


PS: vous souhaitez me soutenir dans mon travail et pour les futurs projets ?

Vous avez la possibilité de me faire un don juste ci-dessous.



26 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page