top of page

8 conseils qui feront de vous un meilleur photographe


8 conseils qui feront de vous un meilleur photographe

Lorsqu’on s’intéresse de près à la photographie et que l’on a investi dans du matériel performant, on cherche plus que tout à prendre de belles photos. Si les débuts sont prometteurs, il n’est pourtant pas rare dans la vie d’un photographe de traverser des périodes de flottement. Même si la passion est toujours intacte, on a parfois l’impression de ne plus avancer aussi vite qu’avant voir même de stagner.


Je suis passé par là aussi naturellement. Nous allons voir ce qui m’a vraiment aidé et j’ai décidé à mon tour de partager avec vous quelques-unes de ces astuces.


Je vous propose donc de découvrir 8 conseils qui feront de vous un meilleur photographe. 8 conseils qui vont vous permettre de dépasser vos limites et de vous accomplir un peu plus dans votre pratique de la photo.


1. 8 conseils qui feront de vous un meilleur photographe : Pratiquez, encore et encore…


Si je n’avais qu’un seul conseil à vous donner, ce serait bien celui-là. Sans la pratique, pas de progrès possible. Lire des livres ou regarder 50 vidéos pour apprendre la photo, c’est très utile, mais il y a un moment où il faut passer à l’action !


Cela peut paraître évident pour beaucoup d’entre vous, mais il est toujours bon de le rappeler. Les bonnes choses arrivent rarement toutes seules…


En pratiquant, vous allez vous confronter à certaines difficultés dont on ne peut avoir conscience qu’une fois sur le terrain. Au début, vous allez tâtonner, vous tromper et ceci est parfaitement normal. C’est en apprenant de vos erreurs que vous progresserez le plus.


Et bien sûr, je vous conseille de vous former et d'apprendre la photographie grâce aux conseils absolument incroyable de ce blog ! 😏 (La modestie, ça me connaît.)


2. Fixez-vous des objectifs


Beaucoup de photographes se découragent devant la montagne qu’ils imaginent devoir gravir pour devenir un bon photographe. Si c’est votre cas, pourquoi ne pas organiser votre progression et vous fixer des objectifs ? Vous trouverez ainsi une source de motivation supplémentaire pour vous améliorer.


Ne cherchez pas des objectifs trop compliqués que vous êtes certain de ne pas atteindre. Commencez doucement, et si vous réalisez vos objectifs, passez à la vitesse supérieure. Vous pouvez par exemple décider de vous améliorer dans une discipline (la photo de paysage, le portrait, la macro…) ou tout simplement de maîtriser une nouvelle technique (la pose longue, le time-lapse, le HDR…).


En fait, peu importe la nature de vos objectifs, l’important est qu’ils soient réalisables et que vous mettiez tout en œuvre pour les atteindre.


3. Soumettez vos photos à la critique


Lorsque l’on regarde ses propres photos, il y a forcément une part affective dont on a du mal à se détacher. Qu’il s’agisse de photos de vacances ou d’une séance où vous vous êtes beaucoup investi, vous n’êtes certainement pas le mieux placé pour juger de la qualité de vos images.


L’étape indispensable pour progresser est donc de montrer son travail et de ne pas avoir peur de la critique. C’est en recevant un avis objectif sur vos photos que vous allez avancer. Les clubs photo sont par exemple un excellent moyen d’échanger autour de sa passion et de recevoir des critiques constructives.


Vous pouvez aussi former votre propre groupe sur Instagram, Facebook, etc.

Ou en rejoindre des déjà existant. 😊

Il y a beaucoup de ce genre de groupe sur les réseaux, notamment Facebook.


4. Travaillez vos points faibles


Pour vous améliorer, vous devez avant tout vous connaître et déterminer les domaines dans lesquels vous êtes le moins à l’aise. Pour cela, reprenez quelques-unes de vos photos les moins réussies et établissez la liste de vos points faibles. S’agit-il de la composition ? De l’exposition ? Du choix du sujet ? De la mise au point ? Si vous n’avez pas suffisamment de recul pour déterminer quelles sont vos faiblesses, n’hésitez pas à vous faire aider.

Une fois que vous avez votre liste, concentrez-vous sur un point faible et prenez du temps pour approfondir vos connaissances et vous entraîner. Lorsque vous estimez avoir fait suffisamment de progrès, passez au point suivant et ainsi de suite. En procédant par étapes, vous comblerez plus facilement vos lacunes.


Je précise également : Inutile d'être irréprochable dans tous les domaines. Pour les techniques photographiques, c'est bien de les maîtriser. Mais en ce qui concerne les styles photographiques, inutile de vous entraîner à la photo de paysage (par exemple) si vous détestez ça. Après, c'est comme vous voulez. 🤗 Apprendre, c'est cool aussi !


5. Soyez patient


Maitriser les réglages, avoir un regard aguerri ou encore réaliser des compositions saisissantes, cela demande du temps. En photographiant régulièrement, vous allez petit à petit acquérir de l’expérience.


Avec le temps, vous serez en mesure de cerner rapidement le potentiel d’un sujet ou d’une scène. Vous arriverez plus facilement à déterminer les ingrédients d’une photo réussie.


Tout cela pour dire qu’il ne faut pas se décourager et persévérer, même si vous n’obtenez pas toujours le résultat escompté. Ne brûlez pas les étapes : tout comme Rome qui ne s’est pas faite en un jour, vous ne deviendrez pas un bon photographe du jour au lendemain.


Comme on dit (et désolé pour cet honteux cliché) : c'est en forgeant qu'on devient forgeron.


6. Brisez les règles


Quand on commence la photo, il est important d’évoluer dans un cadre. Ainsi, on considère qu’il faut connaître certaines règles pour commencer à faire des photos intéressantes. La règle des tiers est certainement la plus connue et c’est grâce à elle que de nombreux photographes ont commencé à composer leurs photos.


Mais si vous voulez sortir du lot, vous allez devoir parfois transgresser ces règles ou les prendre à contre-pied. Par exemple, une bonne alternative à la règle des tiers est d’utiliser la technique de l’espace négatif. Ce type de composition, souvent minimaliste, consiste à isoler le sujet dans le cadre pour mieux attirer l’attention du spectateur.


Photo de paysage


Alors oui, généralement, on évite les grands espaces vides sur une photo, mais on vient de dire qu'il faut bien briser les règles de temps en temps. 🤗

De plus, avec mon exemple, l'espace du cadre est tout de même bien rempli avec la dune.


7. Trouvez l’inspiration


Il arrive parfois, devant un sujet, que le manque d’inspiration se fasse sentir. Tout le monde est déjà passé par là et nous avons parfois besoin d’un petit coup de pouce pour débloquer la situation.


Pour sortir de ce manque d’inspiration, vous pouvez consulter un site de partage de photos : Instagram, Facebook, divers forums, etc.


Bien évidemment, il ne s’agit pas de copier à l’identique ce qui se fait déjà. Essayez plutôt de comprendre comment sont construites les images qui vous interpellent. Tentez d’aller plus loin en apportant votre touche personnelle et en faisant preuve d’originalité.


8. Ne vous reposez pas sur vos lauriers


Quand on commence à avoir une certaine maîtrise, il est tentant d’appliquer les mêmes recettes à chaque fois : le même sujet, le même cadrage, la même composition… Même si cette attitude est confortable pendant un temps, vous allez rapidement tourner en rond.


Je conseille souvent aux photographes débutants de ne rien prendre pour acquis. Remettez-vous en question, soyez curieux, forcez-vous à essayer de nouvelles choses. C’est en ayant une démarche volontariste que vous allez vraiment progresser. C’est la démarche que j’adopte et cela me permet, moi aussi, d’apprendre chaque jour un peu plus.


Dernière petite précision : j'insiste sur le fait qu'il faut sortir pour photographier. Mais ne négligez pas non plus l'apprentissage de la photographie, comme vous êtes en train de le faire en me lisant en fait, 😊 ça reste important.


Ce que je conseille de faire comme cheminement : si vous apprenez une nouvelle technique photo en lisant un article de blog, en regardant une vidéo, etc. Allez vous exercer pour la maîtriser, et ainsi, recommencer le processus avec un autre sujet.


 

J’espère que cet article vous aura donné quelques pistes pour progresser. Si vous avez un passage à vide, ne vous découragez pas. Par expérience je sais que parfois, il ne faut pas grand-chose pour faire des progrès spectaculaires.


Merci de m'avoir lu ! Abonnez-vous à la NEWSLETTER si ce n'est pas déjà fait pour savoir lorsqu'un nouvel article sort.


Et n’oubliez pas de partager l’article ! Ça fait toujours plaisir. 🫡



PS : vous souhaitez me soutenir dans mon travail et pour les futurs projets ?

Vous avez la possibilité de me faire un don juste ci-dessous.

16 vues0 commentaire

Комментарии

Оценка: 0 из 5 звезд.
Еще нет оценок

Добавить рейтинг
bottom of page