top of page

Est-ce qu'il te faut absolument un drone en photographie ?


La photographie au drone

J'adore tellement les prises de vues aériennes que c'est assez étrange que cet article ne soit pas sorti plus tôt !


Je vais corriger la chose et nous allons un peu parler de drone ici. Ce n'est pas vraiment un article sur la composition au drone ou sur comment choisir un modèle de drone, non. J'ai déjà réalisé un article pour choisir un drone édition 2023. L'article date un peu, mais les modèles présentés sont encore parfaitement valables aujourd'hui. Sinon, il vous suffit de prendre les nouvelles versions.


Nous allons surtout voir si vous avez réellement besoin d'un drone pour la photographie (et la vidéo).


Il n'y aura pas vraiment de réponse concrète, genre oui, achetez un drone ! Ou non, n'en achetez pas !


Je vais surtout vous énumérer plusieurs points, positif comme négatif avec les prises de vues en aéronef et ce sera à vous de décider si oui ou non, il vous en faut un.

Au premier abord, le drone est un outil fantastique pour celles et ceux qui aiment capturer des images, mais vous allez voir que tout n'est pas tout rose, et qu'il y a pas mal de controverse sur ces objets volants.


C'est parti !


Aéronef, drone, c'est quoi ça déjà ?


Un drone en photo et vidéo est un petit aéronef sans pilote, équipé d'une caméra, utilisé par les amateurs et les pros pour capturer des images aériennes et des vidéos. Ces drones sont conçus pour être faciles à piloter et offrent une expérience immersive de prise de vue aérienne, permettant aux utilisateurs de capturer des perspectives uniques et spectaculaires de paysages, d'urbains, d'événements en plein air et bien plus encore.


Les drones sont équipés de caméras de qualité variable, allant des modèles de base avec des caméras intégrées à des drones plus avancés avec des caméras stabilisées sur une nacelle, permettant des prises de vue fluides et stables. Certains drones offrent également des fonctionnalités telles que le suivi automatique, les modes de vol programmables, etc.


En ce qui concerne les marques proposant ce genre d'appareil, je ne vais citer que DJI.


Je ne suis absolument pas sponsorisé par eux, mais je ne sais même pas s'ils ont réellement un autre constructeur qui rentre directement en concurrence avec eux.


Aujourd'hui, les drones DJI sont vraiment formidables et très fiables. Je vous les recommande. Si jamais vous trouver une autre marque et que vous voulez essayer, libre à vous. 😊


Photo de paysage


Pourquoi acheter un drone en photographie ?


La réponse est toute simple. Téma la photo incroyable ! Il faut absolument un drone en photographie c'est sûr ! 👇


Photo de paysage

Non plus sérieusement. Il suffit de faire un tour sur les réseaux sociaux pour tomber sur des photos magnifiques, qui on été prisent avec un drone (ou un hélicoptère pour les plus chanceux.)


Et il faut le reconnaître que maintenant, de plus en plus de personnes font l'acquisition de ce genre d'objet volant.

Ça offre des perspectives de fou, notamment en composition.


Après attention, il ne suffit pas juste de mettre son drone à 1 500 mètres d'altitude, de prendre une photo et ça y est, mission terminée. Non 😏.


C'est un petit peu plus compliqué que ça, mais c'est vrai qu'avoir un drone en photographie de paysage est un +. Encore une fois, si on sait s'en servir.


De manière générale, je vous conseille d'être bien familiarisé avec un appareil photo ou même votre smartphone (si ce dernier vous permet de gérer quelques réglages), avant d'acheter un drone. C'est une chose que je n'ai pas vraiment faite, et mes toutes premières prises de vues au drone sont assez catastrophique. Du moins, comparé à ma vision actuelle de la photographie et de la composition.


Mais si vous maîtrisez un minimum les réglages de votre appareil et que vous faites de la photographie de paysage, oui le drone est un excellent choix et vous offrira de superbes nouvelles perspectives.


Pourquoi ne pas acheter un drone est aussi une bonne idée ?


  • Je l'ai dit juste avant, si vraiment vous débutez en photographie de paysage, je ne recommande pas forcément l'achat d'un drone dès le début. C'est déjà assez compliquer d'apprendre correctement la photographie que ça va juste vous encombrer plus qu'autre chose, sauf en suivant les conseils de ce blog naturellement. 😏 # Ad


Vous remarquerez que je parle principalement de photographie de paysage, c'est normal. En fait, c'est l'utilisation principale d'un drone.


Rien ne vous empêche de faire du portrait, de l'architecture ou autre avec un drone. Mais il faut prendre en compte le fait, que c'est pratiquement interdit de voler n'importe où maintenant.


Dans de grands espaces bien dégagés (ou non d'ailleurs), c'est là où le drone prend tout son sens.


La transition est parfaite pour vous parler du deuxième point insupportable en drone :



  • "c'est interdit de voler ici monsieur ; non ne voler pas ici ! Il y a une espèce très rare de Dracaufeu qu'il faut préserver ; et blabla bla interdit de voler ici… ; non monsieur, c'est interdit de voler parce que... Je n'ai pas d'excuse, mais c'est interdit, c'est tout !"


Oui, je pourrai continuer comme ça pendant des semaines tellement je suis très colère et tellement je trouve ça insupportable. 😏


Bon, je vais me calmer (ou pas), et nous allons parler du point le plus important et aussi le plus négatif lorsqu'on fait de la photo/vidéo en drone : on est sans arrêt embêté sur l'utilisation d'un drone, et donc, c'est de plus en plus difficile de voler avec.


C'est assez logique en même temps. Il y a de plus en plus de personne qui font l'acquisition d'un drone, donc il y a de plus en plus de restrictions sur leur utilisation.


J'ai été reproché de faire voler mon drone dans tel ou tel endroit un nombre incalculable de fois. Je ne vais pas tout vous dire ici, je suis loin d'être parfait, mais il est vrai que je n'ai aucune envie de me prendre la tête avec certains d'entre vous. 😈


En revanche, je ne suis pas non plus au-dessus des lois et je ne suis pas dangereux envers mon prochain avec l'aéronef.


Jamais de la vie je n'ai volontairement volé au-dessus d'habitation ou de terrain privé, je respecte ça sans soucis et c'est bien normal. La vie privée, c'est sacré. :)

Jamais non plus je ne survolerai des personnes avec le drone. C'est interdit et je respecte ça.


Quand je vole, j'aime être un petit peu à l'écart si possible, déjà pour diminuer le bruit du drone (c'est vrai que c'est bruyant et gênant), mais aussi pour éviter tout problème que je viens d'exposer.


De plus, et ça fait peur pour l'avenir : il y a des lieux où c'est interdit de voler sans aucune raison valable. Pas d'animaux protégés, pas de lieux privés, … Sauf peut-être le fait qu'on a peur que si on autorise les vols, des drones pourraient se percuter ?

Ça, c'est le problème de chacun ! Si notre drone provoque un accident sur un autre drone il fallait juste faire plus attention, je ne vois pas pourquoi c'est interdit de voler en soi.


Je jure rien que dans parler, j'ai de plus en plus envie de laisser le drone au placard quand je sors shooter. Et c'est triste tant cet objet est incroyable en photo comme en vidéo…


*Petit mot pour les personnes qui track sur les réseaux sociaux les éventuelles photos de lieux interdits de vol : personne ne vous aime et personne ne vous écoute, pas même la police. :)


De plus, vous ne savez absolument rien des conditions de prise de vue d'une photographie. En effet, certains lieux sont interdits de vol, mais avec une dérogation et un pilote professionnel, c'est possible de voler dans certains lieux à la base interdit. Donc inutile de continuer à spammer dans nos commentaires, vous ne servez à rien. Bisous à vous. ❤️


Photo de paysage

  • Un autre point qui me fait plus peur qu'il ne m'énerve : la peur du crash ou de l'attaque.


C'est aussi quelque chose à prendre en compte juste avant un vol.


Quand on est en l'air, c'est souvent difficile de s'y repérer juste avec l'écran de la radiocommande. Un obstacle qu'on n'a pas vu ou un moment d'inattention et c'est le drame. Un oiseau/rapace nous prend pour cible et c'est le drame. Plus assez de batterie et c'est le drame… Bref ! Ça fait partie du jeu aussi faut le dire.


Il est vrai que pour limiter les crashs, les appareils sont bien assez équipées de nouvelles technologies pour nous éviter le pire, et ça, c'est cool. Mais j'avoue ne jamais être serein à 100 % en plein vol.


3 000 euros le Mavic 3 en pack fly more combo, normal que ça fasse mal si je crash. 😏


Attention à ne pas tomber dans la facilité


Là, je parle de mes premières expériences en tant que pilote. Combien de fois je suis arrivé dans des lieux magnifiques, et au lieu de sortir mon appareil photo pour faire de belles compositions, j'ai plutôt sortie le drone, et uniquement le drone !


Vraiment, attention de ne pas tomber dans la facilité. Oui, le drone c'est top surtout en photographie de paysage, mais il ne faut pas le sortir à tout bout de champ. Voyez-le comme un objectif photo en fait, à sortir pour composer de telle ou telle manière.

Souvent en montagne d'ailleurs, c'est tellement agréable. 🤤


Photo de paysage

À l'heure ou j'écris ces lignes, peu de drones proposent différentes longueurs focales.

Donc ça sera beaucoup du grand-angle. (Genre 18 mm, 23 mm, etc.) Pour du paysage, c'est bien, mais composer uniquement avec ça, ce n'est pas forcément le plus pertinent.


Beaucoup disent qu'un drone, c'est comme un "téléphone dans les airs." C'est vrai et faux.


Vrai parce que la longueur focale utilisée est très souvent grand-angle donc là, oui. Faux, parce que les capteurs sont différents, et généralement bien plus grands que ceux qu'utilise un téléphone.


Un point sur la législation ?


Alors, je vais passer dessus vraiment rapidement parce que je ne suis pas du tout le plus qualifié pour parler de ça. Cependant, je connais les bases pour pouvoir voler.


De plus, les lois en France changent constamment.

D'ailleurs, je tire ces infos de divers sites, n'hésitez pas à vérifier pour savoir si c'est toujours en vigueur.


Photo de paysage

En France, la législation concernant les drones est réglementée par la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC) et est régie par le Code de l'Aviation Civile. Voici quelques points clés de la législation française sur les drones :


  • Enregistrement des drones : tous les drones pesant plus de 800 grammes doivent être enregistrés auprès de la DGAC avant leur utilisation.


  • Certification des pilotes : les pilotes de drones doivent obtenir une certification appropriée pour pouvoir piloter un drone. Cette certification dépend du poids du drone et du type d'utilisation prévue.


  • Limitations de vol : les drones ne sont pas autorisés à voler au-dessus des zones peuplées, privés, des aéroports, des sites sensibles (comme les centrales nucléaires) et d'autres zones réglementées.


  • Respect de la vie privée : les pilotes de drones doivent respecter la vie privée des autres personnes et ne pas filmer ou photographier des personnes sans leur consentement.


  • Assurance responsabilité civile : les propriétaires de drones doivent souscrire une assurance responsabilité civile couvrant les dommages éventuels causés par leur drone. (ptdr ça, je ne savais pas 😂)


  • Sanctions en cas de non-respect : le non-respect des règles de la législation sur les drones peut entraîner des amendes et d'autres sanctions, y compris la confiscation du drone.


"Il est important de se familiariser avec la législation en vigueur avant de piloter un drone en France afin de garantir la sécurité des personnes et des biens, ainsi que le respect de la vie privée et de l'environnement."


Coucou ici Quentin de nouveau. Oui, parce que le paragraphe/pavé ci-dessus est un copié coller, je l'avoue ! Désolé. 🥲


Mais voilà quoi, tout ça pour dire que c'est super chiant, ça varie constamment. Je soupçonne une certaine envie de faire de l'argent sur le dos des pilotes… Ce n'est grave pas impossible que dans un avenir proche, il faille payer pour pouvoir voler. Et donc dans ce cas-là, plus aucun Dracaufeu à protéger hein 😏, tout sera autorisé à condition d'avancer l'argent. 🤑🫰


Mais passons, je théorise, j'espère que ça n'arrivera jamais !


Vous devez comprendre que les lois et moi, ça fait 15 ! Mais vraiment, je vous le dis comme ça entre nous.


Respectez-les ! Pour éviter tout problème, n'allez pas cracher votre drone sur la tête d'un touriste, ou même dans un hélicoptère ou un avion qui passe par là, ça serait très regrettable.


En conclusion


Le drone, c'est vraiment quelque chose de formidable tout de même. Une fois bien utilisé, ça fait vraiment des photos et des plans vidéo impressionants !


Autre chose : je n'ai pas parlé des drones FPV. C'est vrai que les plans proposés par ce genre d'appareil sont spectaculaires, mais je ne pratique pas le FPV et ne suis pas assez familiarisé avec ça pour vous en parler. Peut-être un jour. 😉


Dernier point : concernant la vidéo.

En fait, pas besoin d'en parler ! Si c'est excellent pour la photographie, ça l'est aussi pour la vidéo ! Les plans au drone en vidéo c'est tellement masterclass.


Donc voilà, j'espère que vous arriverez à déterminer si oui ou non vous avez besoin d'un drone pour vos photos et vos vidéos.

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos amis, et abonnez vous gratuitement à la NEWSLETTER pour être averti des prochains !


 

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article !

N'hésitez pas si vous avez des questions, l'espace commentaire est là pour ça et mes DM Instagram sont ouverts à tous. :)


Et n’oubliez pas de partager l’article ! Merci 🙏


PS: vous souhaitez me soutenir dans mon travail et pour les futurs projets ?

Vous avez la possibilité de me faire un don juste ci-dessous.



42 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page