top of page

Le trépied : un excellent outil en photo


Le trépied en photo

Aujourd’hui, je vais vous raconter en quoi l’usage d’un trépied va radicalement changer votre façon de photographier. En effet, le trépied est un formidable outil pour les photographes et nous allons voir pourquoi.


Cet article n’a pas pour but de vous conseiller sur l’achat d’un trépied (je ferai un article pour ça un autre jour), mais plutôt de vous montrer pourquoi cet outil est un indispensable dans pas mal de situations. C'est un peu comme mon article sur : comment bien choisir son écran pour photographe et vidéaste ?


Même si ça peut sembler évident pour certains, voyons rapidement ce qu'est un trépied.


Trépied photo

Le trépied c'est quoi ?


Un trépied est un support utilisé en photographie et en vidéo pour stabiliser un appareil photo (même pour le rendre totalement immobile en fait). Il se compose de trois jambes extensibles qui se déploient à partir d'un point central. Le trépied est conçu pour supporter l'appareil photo de manière stable et sécurisée, ce qui permet au photographe de prendre des photos sans flou de bougé, même dans des conditions de faible luminosité ou avec des vitesses d'obturation lentes.


En utilisant un trépied, les photographes peuvent capturer des images nettes et claires, même dans des situations où il est difficile de maintenir l'appareil photo stable à la main, telles que les prises de vue en basse lumière, les poses longues ou les photographies de paysages avec des exigences de composition précises.


Les trépieds sont disponibles dans une variété de tailles, de matériaux et de styles pour répondre aux besoins et aux préférences individuels des photographes. Certains trépieds sont légers et portables, idéaux pour les déplacements, tandis que d'autres sont plus robustes et conviennent mieux aux environnements extérieurs ou aux équipements photo lourds.


Bien que le trépied en lui-même est plus ou moins la même fonction même si ses matériaux, poids et marques sont différents, ce n'est pas pareil pour sa tête (la tête du trépied).

Sur un même trépied, vous pouvez y mettre plusieurs styles de tête afin de convenir dans différentes situations.


Tête trépied

Il existe des têtes sphérique comme celle ci-dessus, assez classique, et également d'autres qui conviennent pour un style en particulier. Vous pouvez opter pour des têtes plus orientées vidéo, d'autres pour de la photo animalière ou sportive, etc.


Des images plus nettes


J'en parle juste plus haut, c’est à l’origine en grande partie pour ça qu’on achète un trépied : pour la netteté des photos.


Et c’est effectivement assez formidable. J’ai utilisé le mien dans plusieurs situations : par vent plutôt violent et en pose longue, et les images possèdent une excellente netteté. Et il ne vous aura pas échappé que la netteté d’une photo est très importante pour qu’elle rende bien. Une photo se doit avant tout d’être nette, sauf si évidemment vous aviez l’intention de la flouter entièrement pour créer un effet.


Si le trépied est bien stable, c'est logique que vos images soient parfaitement nettes, puisque l'appareil ne bougera pas même avec de faibles vitesses d'obturation et donc, ça limitera fortement votre flou de bougé.


Ne croyez pas que le trépied est limité à un usage pour des poses longues ou un peu limite (1/15 de seconde par exemple). Il est très utilisé par les photographes de sport ou d'animalier, qui utilisent des focales de 500 ou 600 mm, mais n’ont souvent pas assez de lumière pour shooter à 1/500.


Petites astuces simples et rapides pour optimiser la netteté : utilisez l’option verrouillage du miroir de votre appareil photo, et utilisez une télécommande, ou à défaut le retardateur, afin de ne pas faire bouger l’appareil au déclenchement. Vous pouvez même désactiver la stabilisation de votre appareil s'il est déjà parfaitement stable.


Photo d'un papillon

Des possibilités beaucoup plus importantes


L’usage d’un trépied vous permettra de photographier dans beaucoup plus de situations différentes, et donnera donc un nouvel horizon à votre créativité. Voyons pourquoi.


N’ayez plus de problème avec la lumière et osez la photographie de nuit


Si vous avez déjà pris en main un appareil photo en dehors des conditions idéales de lumière, vous avez forcément déjà eu un problème de manque de lumière. Vous poussez la sensibilité ISO à fond, vous ouvrez au maximum, et la vitesse d’obturation est toujours à 1/3, ce qui ne vous autorise pas la prise de vue à main levée.


Le trépied élimine tout simplement ce problème en permettant de choisir une vitesse d’obturation plus longue sans risquer le flou de bougé. Évidemment, utiliser ces vitesses plus lentes ne sera pas possible sur tous les sujets, notamment les sujets mobiles. Enfin en tout cas si vous souhaitez figer le mouvement, et si vous faites des photos de concert, vous n’allez pas vous pointer avec votre trépied. Si c'est autorisé et que ça vous permet d'être un peu plus stable, pourquoi pas alors !


Mais dans toutes les situations où vous êtes un peu limite niveau lumière, il vous sauvera la vie.


Vous pouvez faire également de la photo de nuit sans aucun souci. La nuit ouvre des tonnes de possibilités supplémentaires pour le photographe, que ce soit pour photographier la ville, pour mettre en valeur des reflets, des lumières particulières, ou tout simplement prendre en photo le ciel étoilé. Bref, je pense qu’il est assez évident que ce sont des possibilités très intéressantes à exploiter pour le photographe, et très compliquées sans trépied.


Photo urbaine de nuit

Photo urbaine de nuit

Utilisez le mouvement


Le fait de ne pas pouvoir figer un sujet en mouvement peut être un problème, mais vous pouvez aussi l’utiliser à votre avantage. J'en ai souvent parlé, mais les poses longues en photo donnent de jolis effets. Un style de pose longue que j'apprécie tout particulièrement, est celui de la cascade.


Photo d'une cascade

Ainsi, pour ce genre d’images (des cascades, le bord de mer, etc...), il vous suffit simplement d’utiliser une pose longue ou très longue. S’il y a trop de lumière pour ne pas surexposer (cramer) l’image, il vous faudra en plus un filtre de densité neutre (j'en parle juste ici), et vous pouvez déjà jouer avec le mouvement sans cet accessoire selon les conditions de lumière.


Je ne vais pas m’échiner à faire la liste de tout ce qu’on peut réaliser avec un trépied, mais pensez à l’autoportrait, aux photos d’orages, de feux d’artifice, à la macro, aux panoramiques,… Bref ! Les possibilités sont infinies.


J’espère que je vous aurai convaincu ou au moins mis dans la tête d’investir dans un trépied, car je pense sincèrement que ça améliorera vos images, et même votre façon de photographier. Le fait de prendre son temps pour composer et de tout régler au millimètre peut paraître manquer de fun, mais je vous assure que dans beaucoup de cas, un trépied sera faire la différence !


N’hésitez pas à commenter si vous avez des remarques, des questions...

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos amis, et abonnez vous gratuitement à la NEWSLETTER pour être averti des prochains !


 

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article !

N'hésitez pas si vous avez des questions, l'espace commentaire est là pour ça et mes DM Instagram sont ouverts à tous. :)


Et n’oubliez pas de partager l’article ! Merci 🙏


PS : vous souhaitez me soutenir dans mon travail et pour les futurs projets ?

Vous avez la possibilité de me faire un don juste ci-dessous.



27 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page