top of page

Comment choisir un sac photo ?


choisir un sac photo

Félicitations, si vous êtes ici, c'est sans doute parce que vous avez déjà réussi à trouver l'appareil photo et objectif qui vous correspond le mieux, ou tout simplement parce que vous souhaitez un nouveau sac ! Vous pensiez être enfin tranquille, mais un nouveau "problème" se profile à l’horizon : comment choisir un sac photo ?


Et c’est un problème de taille, vous n’imaginez même pas le nombre de photographes avec des étagères garnies de sacs photos inutilisés.


Il faut dire que pour choisir un sac photo c'est particulièrement compliqué, car vous avez du choix, beaucoup trop de choix.


De la même manière qu’un objectif 24 mm et 200 mm répondent à des usages différents, les sacs photos répondent à des usages différents, et beaucoup de paramètres peuvent varier : le volume (souvent en L, pour litre), les finitions, l’accessoirisation, le look, etc. Il est donc normal de se sentir submergé par les informations et de ne plus trop savoir quel est le meilleur pour soi.


Comme toujours, ce qui va déterminer votre achat, ce sont vos besoins. Cet article est conçu comme un guide complet pour vous aider à choisir, mais pas pour faire le choix à votre place.


Petite précision avant de choisir un sac photo


Il y aura bien quelques références dans l'article, mais notez que je ne les ai pas tous testés. En revanche, je me suis tout de même permis de regarder pas mal de tests, afin d'être sûr que les sacs soient un minimum bien.


Je possède actuellement deux sacs photo. L'Incase Photo Pro DSLR de 30 L de contenance. Et le F-Stop Tilopa dont je reparlerai plus tard.


Pour le premier, il est très bien, mais pas parfait. Il fait vraiment sac à dos normal et ça du coup, c'est vraiment cool. Il est "passe-partout" et la contenance est juste parfaite ! En-tout-cas pour moi.


Les défauts qui m'agacent un peu :


  • La résistance à la pluie n'est pas incroyable, même si ça fait quand même le taf.

  • Les coutures prennent cher au bout d'un moment, notamment quand le sac est bien chargé. Ce problème peut être résolu, ma maman a renforcé certaines coutures du sac, notamment celle du bas. 😉 Maintenant, il est reparti pour plusieurs années !

  • Il ne tient pas debout tout seul. C'est à dire qu'une fois chargé avec du matériel, si je le pose au sol et que je le lâche, il tombera vers l'avant. Ce n'est pas un truc de fou, mais moi, j'ai fait une fixette dessus, je trouve ça pénible.


Sac à dos noir
Sac à dos noir
L'accès rapide par le haut est très appréciable !



C'est mon tout premier sac, (si je ne compte pas la petite sacoche qui était en kit avec mon premier Canon) je l'utilise encore, notamment pour de la prestation ou quand je n'ai pas envie d'avoir mon sac énorme de 50 L.


Avant de plonger dans les différents types de sacs photos, je voudrais dissiper ce qui est selon moi le gros malentendu des sacs photos.


Ne pas confondre "transporter du matériel photo" et "se balader avec du matériel photo"


Le piège classique est de croire qu’il vous faut un seul sac photo pour tout faire, et qui doit forcément contenir tout votre parc de matériel. Alors c'est possible de faire comme ça (moi même je l'ai fait au début), mais ce n'est pas forcément ce que je recommande.


Comme je l'ai expliqué dans la partie juste avant, j'ai deux sacs photo : un pour de la prestation et de petites balades, un autre vraiment très gros où je peux mettre tout le matériel photo, mais aussi pas mal d'accessoires, notamment pour de la randonnés.


C'est pour cela que je l'ai pris 😊.


D'ailleurs, j'hésite à acheter encore un autre type de sac, vraiment petit pour les toutes petites sorties photo (ou les vacances). Genre un sac en bandoulière avec juste un appareil, et un objectif supplémentaire par exemple.


Autre chose, je ne parlerai pas ici du matériel pour se "balader" avec l'appareil photo. Qu'es-ce que j'entends par là ? Les sangles, les lanières, capture clip de Peak Design, etc. Qui servent surtout à se balader avec le matériel photo.


En gros, le sac : transporte le matériel et le protège.

Les sangles et lanières : servent à se balader avec le matériel, et à pouvoir déclencher relativement rapidement, lorsque vous êtes en balade ou déjà dans une zone où faire des photos.


C'est quoi un sac photo ?


Commençons par le début, bien que cela semble évident.


C'est quoi vraiment un sac photo ?


Oui, c'est bien pour transporter son matériel photo (bravo 😏), mais il faut bien comprendre que ce ne sont pas de simple sac classique. En fait, dans pratiquement tous les sacs photo, vous retrouverez divers compartiments afin de placer/ranger votre matériel.


Pour ne pas qu'il soit en vrac si vous préférez. Déjà niveau protection, c'est inévitable d'avoir ce genre de sac si vous faites de la photographie avec un appareil. Mais aussi parce que c'est bien rangé, et accessible plus facilement, surtout s'il y a un accès rapide.


Il faut faire attention aux dimensions pour éviter les mauvaises surprises. Par exemple, il faut assez de place pour votre appareil photo, mais aussi pour des objectifs, et/ou un drone, si vous en avez en plus.


Sac photo noir et orange
Sac photo Tarion de 25 L.

Les différents types de sac photo


Commençons par le plus courant : les sacs à dos !


Le sac à dos photo


Comme son nom l’indique, le sac à dos permet une répartition équilibrée du poids sur les deux épaules et la taille pour un portage confortable, même chargé. Les bretelles rembourrées et les ceintures lombaires soulagent le dos.


Il existe plusieurs sous-catégories de sac à dos photo. Notez que j’ai défini ces

sous-catégories en me concertant avec moi-même, donc ne vous attendez pas trop à les retrouver sur les sites de vente (il y aura juste une seule catégorie “sac à dos”, point).


Le sac à dos photo typé randonnée


Ces sacs à dos privilégient avant tout le confort de portage sur de longues périodes (bretelles larges et rembourrées, dos ergonomique et ventilé), et la robustesse face aux agressions extérieures (matériaux déperlants, résistants à l’abrasion, etc).


Ils ont donc tendance à être volumineux pour emporter beaucoup de matériel (40 L voire plus). Pour certains modèles, ils ont un compartiment pour emporter des affaires non-photo, mais pas toujours !


Sac de randonnée noir, pour photo
F-stop TILOPA 50 L, noir.
Sac de randonnée noir, pour photo
SHIMODA x30

Sac Atlas pour randonnée et matériel photo
Sac Atlas pour randonnée et matériel photo.

Concernant le poids à vide, il existe des exceptions avec certains modèles ultra-légers, notamment le Strohl Mountain Light de chez Moment (45 L pour 1 kg), mais ce n’est pas l’essentiel du marché sur ce segment.


Les marques principales proposant des sacs à dos photo typés randonnée sont Lowepro, Mindshift, F-Stop, Shimoda, Moment.


Les sacs à dos plus "classique"


Ce sont toujours des sacs à dos, mais moins optimisés pour marcher longtemps. Conséquence : ils sont souvent un peu plus légers et plus abordables que ceux de la première catégorie, mais pas particulièrement plus élégants (leur priorité c’est d’être fonctionnels et solides !)


La marque reine sur ce segment est Think Tank Photo, mais on retrouve aussi des modèles de chez Lowepro, Shimoda, Manfrotto, Vanguard, Tenba, Case Logic, et d’autres que j’oublie très probablement.


Sac à dos photo
Sac à dos photo
Sac VANGUARD Veo Select.

Sac à dos photo
Sac Lowepro 450 AW.
Sac à dos photo
Sac à dos K&F Concept.

Les sacs à dos "design" et urbains


C’est vrai au fond, pourquoi praticité et design ne feraient pas bon ménage ?


L’idée ici est de combiner les deux, pour que vous puissiez l’utiliser au quotidien sans détruire votre look global, ou du moins rester discret, sans que votre sac crie haut et fort "regardez, ici, un photographe avec 4 000 € de matos !"


Souvent, ce genre de sac apporte un soin tout particulier à l’ergonomie et à l’accessoirisation, et souvent aussi, ils ne sont pas donnés. Avoir une poche dédiée pour votre passeport par exemple, c’est un signe que le fabricant a pris en compte les besoins réels des voyageurs.


Personnellement, je trouve ça important dans un cadre professionnel ou en voyage d’avoir un look passe-partout, discret, et très fonctionnel. Mais vous avez le droit d’avoir un autre avis.


Évidemment, juger si un sac est design ou non est éminemment subjectif, donc je ne vais pas me faire juge de ce qui l’est ou pas, et me contenter de vous donner les marques principales qui mettent cet aspect en avant, même si certains modèles des marques citées précédemment rentrent aussi dans cette catégorie.


Je veux parler des sacs à dos de Peak Design, Wandrd, et Nomatic (Gomatic en Europe) mais dites-moi en commentaires si vous en connaissez d’autres !



J’ajoute aussi dans cette catégorie les sacs de voyage (Duffel bag en anglais) design qui font aussi sac à dos. L’avantage est d’avoir plus de volume pour stocker des affaires non-photo, et une fermeture éclair sur toute la longueur pour un accès plus facile. Si vous voyagez en avion, pensez à vérifier la taille maximale des bagages cabines avant de vous jeter sur le modèle 65 L ! Si ça vous intéresse, c’est notamment du côté de Wandrd et de Peak Design que ça se passe. 😊


Je précise également que cette catégorie peut tout à fait faire l'affaire pour d'autres styles, comme l'aventure et le voyage.


Le sac photo en bandoulière


Indémodable, c’est un peu le sac du photographe dans l’imaginaire collectif !


Le sac en bandoulière est plus léger, discret et compact qu’un sac à dos, et permet un accès très rapide à votre matériel.


Sac photo
Sac en bandoulière K&F Concept.
Sac photo
Wandrd rogue sling
Wandrd rogue sling 6 L.

En plus d’être discret et léger, il ne ruine pas votre look (enfin, ça dépend desquels), et comme vous l’avez sous la main et les yeux, très sécurisant contre les risques de vol. C’est très bien pour une session photo en milieu urbain !


Deux inconvénients majeurs cependant. D’abord, le volume assez modeste. Une fois que vous avez rangé un appareil et un objectif, il ne reste pas toujours de la place pour prendre une bouteille d’eau, une veste… Et ensuite, si vous marchez longtemps avec ce type de sac, votre épaule ne va pas tarder à vous le signaler. 😉


Il existe des sacs encore plus petits que ça, mais je ne les conseils pas forcément.

C'est limite des "sacoches" et si c'est pour y mettre moins d'un appareil photo, (c'est possible ça ?) je ne recommande pas du tout. 😅


Bien sûr, si votre appareil photo est un bridge, un compact ou de ce style, là oui ça peut vous servir si vous ne voulez pas vous prendre la tête.


Les valises photo (rigides) à roulettes


Elles n’ont pas du tout le même usage que les sacs précédents. Ces valises peuvent vous servir dans deux cas de figure principalement : pour ranger tout votre matériel chez vous, à l’abri de la poussière et de l’humidité (au lieu de le placer dans une étagère), ou bien pour transporter votre matériel jusqu’à votre destination quand vous voyagez/déménagez.


Vous remercierez les roulettes pour aller de la gare/aéroport à votre Airbnb. Mais bien évidemment, une fois sur place, vous n’allez pas vous promener au quotidien avec ce genre de valise, ça va de soi 😊. Donc vous aurez besoin d’un autre sac parmi ceux évoqués dans l’article !


En général, ce genre de valise sert à transporter du gros matos. Genre caméra, objectif, mais aussi des prises, des lumières et divers accessoires. Je pense que c'est vraiment pour un usage professionnel.


Valise de transport
Valise de transport

Inutile de dire que les valises photo se remarquent beaucoup (on sait directement que vous transportez quelque chose de valeur : soit des appareils photo, instruments de musique, soit un million de dollar en liquide 😏), donc je vois moins l’utilité pour un voyage, à part si vous êtes un photographe commercial et que vous devez empiler les valises de matériel pour aller réaliser la prochaine campagne de pub d'une grande marque.


À l’intérieur de la coque plastique, vous avez le choix entre des cloisons amovibles en mousse (comme dans les sacs précédents), ou si vous préférez le do-it-yourself, des mousses à découper pour aménager l’intérieur à votre guise.


La reine sur ce segment est la marque américaine Pelicase, dont la réputation n’est plus à faire.


"Et si je veux utiliser un moyen de transport normal ?"


Vous voulez dire sans le design et les compartiments des sacs photo ?

Absolument rien ne vous en empêche, mais je ne trouve pas cela très sérieux, je m'explique.


Imaginons que vous avez un appareil avec deux objectifs. L'un est directement fixé sur l'appareil, mais l'autre non.


Où mettre ça dans un sac classique ? Oui, ça va sûrement rentrer, mais ça va très certainement se toucher à l'intérieur du sac. Du coup, bonjour les rayures et le matos qui baguenaude à l'intérieur.


C'est le principal avantage des sacs photo, tout est bien compartimenté et organisé à l'intérieur, de plus et surtout si la marque du sac est sérieuse, il résistera aux intempéries.


Comment choisir votre sac photo ?


À présent, vous voilà calés sur les différents sacs et systèmes de transport, mais patientez encore avant de sortir votre carte bleue et revenons à votre besoin !


Je le redis, votre besoin est vraiment votre étoile polaire qui va vous guider vers le(s) sac(s) qui fonctionne(nt) pour vous, et vous protéger des achats impulsifs qui finiront sur Le Bon Coin. Ou pire, au placard !


Quand je parle de besoin, je fais en fait référence aux différentes situations que vous rencontrez avec votre matériel photo. Puisque nos vies sont toutes différentes, il y a une infinité de situations qui en plus se combinent entre elles, vous imaginez donc que les possibilités sont infinies et donc la tâche est plus ardue que pour le choix d’un objectif ou d’un boîtier. 😊


En guise de méthodologie de choix, le plus simple m’a paru de vous lister plusieurs situations photo types, pour que vous puissiez vous reconnaître dans une ou plusieurs d’entre-elles. Je vous suggérerai une solution de portage adaptée pour chaque situation (mais ce n’est pas la seule). Commençons !


Je vais vous donner quelques situations, je sais qu'il en existe des milliards de plus… Mais encore une fois, il faut bien définir vos besoins en matière de transport de matériel.


Vous faites un voyage à New York

New York City

Vous avez la chance d’y rester deux semaines, et vous n’avez pas encore trop réfléchi ce que vous allez photographier là-bas. Donc à ce stade, vous ne savez pas s’il faut prendre votre Sony A7 IV (c'est pour l'exemple hein) ou votre Ricoh GR III (appareil photo compact), ou les deux, ni quels objectifs ! Donc vous allez sûrement tout prendre et décider ensuite sur place ce que vous utiliserez selon les circonstances.


Ce dont vous êtes sûr, c’est que vous ferez à la fois des balades courtes tôt le matin, près de votre logement, et aussi des sorties plus longues à la journée pour découvrir la ville plus en profondeur.


Analyse du besoin : nous avons ici les deux phases décrites dans l’article, celle du voyage vers NYC (ou tout autres grandes villes) et ensuite celle des balades sur place. Vous aurez besoin d’un sac cabine qui contienne tout votre matériel, donc regardez du côté des sacs à dos, ou des valises. Sur place, vous vous promènerez avec sans doute un petit kit, et quelques affaires pour vos sorties plus longues.


Suggestion de sac : vous pourriez par exemple mutualiser le sac à dos de transport et celui pour les balades urbaines à la journée. Pourquoi pas un sac urbain design ?


Vous aurez un gros bagage en soute qui contiendra tout le reste de vos affaires. Pour vos sorties courtes, pensez au sac en bandoulière ou juste une sangle si vous vous décidez à ne prendre que votre A7 IV (encore pour l'exemple) et une focale. Vous pouvez aussi vous contenter de prendre le GR III dans la poche, et de prendre votre sac urbain pour quelques vêtements supplémentaires et une bouteille d’eau. 😊


Vous êtes photographe animalier

Girafes dans la savane.

Situation : vous partez en voiture de chez vous pour le point de départ de la marche qui vous mènera vers votre affût, où commencera la longue attente. Vous avez un boîtier hybride Nikon Z8 et un téléobjectif NIKKOR Z 180-600mm F/5.6-6.3 VR d’environ 2 kg.


Analyse du besoin : vous allez utiliser l’appareil une fois installé dans votre affût, donc vous n’avez pas besoin de réactivité et d’accès rapide au matériel. En revanche, vous avez besoin de confort de portage, et de robustesse des matériaux, puisque vous allez sans doute poser votre sac par terre dans l’affût et aussi peut-être essuyer quelques averses !


Suggestion de sac : un sac à dos photo type randonnée avec ouverture dorsale pour poser facilement votre matériel semble bien adapté à votre usage. De plus, pour transporter de longues focales comme les téléobjectifs, ce type de sac est parfait.


Vous faites de la photo de rue/portrait/mariage

Petite village en France

Situation : vous sortez souvent une ou deux heures dans le quartier ou dans les villes à côté, vous avez vos spots favoris.


Analyse du besoin : vous devez rester discret et à tout prix ne pas ressembler à un photographe (c'est mieux pour la photo urbaine). Et vous devez être le plus réactif possible.


Suggestion de sac : un sac en bandoulière ! Vous pourrez mettre votre appareil photo avec un 50 mm monté dessus par exemple, mais également une autre focale.


Suggestion de sac numéro 2 : Si vous faites principalement de la photographie de portrait, les sacs à dos type "classique" seront parfait ! Vous aurez une contenance d'environ 15, 20, 25 L, c'est parfait pour un ou deux appareils avec objectifs.


Pareil si vous faites de la photographie de mariage ! Sac à dos photo type classique.


Vous pratiquez la randonnée itinérante en prenant des photos

Photo de paysage

Situation : votre truc, ce sont les randonnées sur plusieurs jours, avec nuit en bivouac ou en refuge, pour vous immerger dans la grande nature, et profiter d’une vraie déconnexion.


Vous êtes chargé, tout votre sac est optimisé au gramme près, mais c’est indispensable pour que l’expérience soit agréable ! Donc vous vous contentez d’emporter un boîtier avec un grand-angle et un téléobjectif, c’est déjà le luxe !


Analyse du besoin : sortir votre matériel du sac à dos rapidement n'est pas forcément une priorité.


Suggestion de sac : la franchement, mise à part un sac à dos type randonnée, je ne vois pas. Certes, c'est assez lourd à vide, mais il y a énormément de place et c'est parfait pour mettre autre chose que du matos photo.

Donc pour un appareil, deux optiques et divers accessoires, c'est parfait.


Vous êtes photographe pro et une grande marque vous a confié sa campagne de pub

Photo de paysage

Situation : c’est un gros contrat que vous avez obtenu, et vous en êtes fier ! Il s’agit de shooter des athlètes dans le désert du Mojave pour la sortie de leur nouveau modèle de chaussure dédiée au trail running.


Analyse du besoin : la logistique du shoot est assez confortable, vous irez faire du repérage quelques jours avants sur le lieu du shoot, et ensuite le jour J des assistants seront là pour vous aider dans la coordination des athlètes, et des jeeps vous achemineront sur les différents lieux photo repérés. Un shoot plutôt statique, vous n’aurez pas besoin de porter votre matériel entre les différents spots ! Vous avez besoin d’emporter plusieurs objectifs, et aussi plusieurs boîtiers, pour assurer le coup.


Suggestion de sac : prenez un sac à dos typé randonnée, ça peut le faire, mais aussi les valises rigides de transport ! Pour avoir des matériaux les plus robustes possibles et aussi un volume suffisant pour contenir tout le matériel du shoot.

Bon, le sable avec les roulettes des valises, ce n'est pas fou. Mais pour ce genre de grosses prestations, les valises rigides sont très bien !


 

Ok, je m'arrête là pour les exemples ! J’espère que vous êtes toujours là 😅. Vous voyez que le gros sac à dos photo n’est pas la réponse à chaque fois. Il faut bien définir ses besoins, et voir même plus loin pour éviter les mauvaises surprises.


L’idée était de vous faire comprendre la mécanique de décortiquer pas mal de situations que vous rencontrez dans votre pratique photo, pour ensuite trouver

"the" sac qui vous convient le mieux. Votre sac devra donc être en adéquation avec votre type de pratique et l’usage que vous en ferez au quotidien pour vous faciliter la vie.


Donc forcément, c’est inévitable, plus vous avez de pratiques photos très différentes, plus vous aurez potentiellement besoin de sacs différents !


Sur ce, je vous souhaite de trouver le ou les sacs de vos rêves, qui vous simplifieront la vie à chaque sortie. Croyez-moi, ça vaut vraiment le coup de bien détailler votre besoin pour bien choisir.


Évidemment, ce guide ne peut pas être complètement exhaustif, donc pour le compléter, partagez la méthode que vous utilisez pour transporter votre matériel photo, en détaillant votre besoin pour bien comprendre votre choix.


Vous aiderez ainsi des photographes. 🤗


N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des questions, des remarques, et rejoignez la Newsletter. C'est gratuit et vous serez prévenu lorsqu'un nouvel article sort !


N’oubliez pas de partager l’article, ça fait toujours plaisir ! 😊



PS : Si vous souhaitez me faire un don, c'est aussi possible ! J'aime que tout le site soit accessible et gratuit, cependant les donations restent un bon moyen de soutien pour moi, surtout pour l'écriture d'article.

14 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page