top of page

Tout ce que vous devez savoir sur la stabilisation en photographie


La stabilisation en photo

C'est souvent le même dilemme qui revient quand il faut choisir un objectif photo. En choisir un qui est stabilisé ou non.


La question n'est pas toujours évidente à résoudre, surtout quand on débute, mais je vais vous expliquer simplement ce qu'est la stabilisation en photographie et voir si c'est utile et dans quel cas.


Cela dit, une autre question revient souvent : faut-il choisir ou non la stabilisation quand elle est disponible sur le matériel que nous avons ?

C’est une question qui mérite d’être posée, et à laquelle nous allons répondre.


La stabilisation est un élément crucial en photographie, permettant aux photographes de capturer des images nettes et claires, même dans des conditions de prise de vue difficiles. Dans cet article, nous explorerons en détail les différentes méthodes de stabilisation disponibles en photographie, leur fonctionnement et leur importance pour obtenir des images de haute qualité. 👌


Voyons donc ensemble quels sont les critères qui vont vous aider à vous décider, mais commençons d’abord par voir ce que c’est, cette fameuse stabilisation.


La stabilisation, c'est quoi ?


La stabilisation est un mécanisme qui peut être intégré à l’objectif (et parfois même au boîtier.)


Elle permet de détecter les micro-mouvements du photographe et de les compenser en faisant bouger les éléments optiques dans l’autre sens. C'est pratiquement la même chose si votre capteur photo est stabilisé. Le capteur ne sera pas fixe dans le boîtier, mais bien libre de bouger un petit peu et d'ainsi provoquer la stabilisation si nécessaire.


La plupart des stabilisations agissent sur les mouvements angulaires (pour simplifier, quand vous penchez légèrement votre appareil).

Certains modèles haut de gamme d'appareils photo proposent des stabilisations très puissantes sur plusieurs axes. On peut même danser la salsa en prenant la photo que cette dernière sera toujours nette. 😏


Vous devez peut-être vous demander pourquoi il est important de compenser vos micro-mouvements ? Et bien si vous avez lu l'article sur la vitesse d’obturation, vous devez savoir qu’à faible vitesse, vous pouvez obtenir sur vos images un flou de bougé du plus mauvais effet, dû à vos micro-mouvements.


Voyons rapidement les types de stabilisation disponible.


1. Stabilisation Optique de l'Image (OIS) :


La stabilisation optique de l'image est une technologie intégrée dans certains objectifs ou boîtiers d'appareil photo qui compense les tremblements de l'appareil photo en déplaçant physiquement les éléments optiques.

Cette technologie est particulièrement utile pour réduire le flou de bougé lors de la prise de vue à main levée ou à des vitesses d'obturation lentes.


2. Stabilisation sur Capteur (IBIS) :


La stabilisation sur capteur est une technologie dans laquelle le capteur d'image lui-même est déplacé pour compenser les mouvements de l'appareil photo.


Cette méthode de stabilisation est intégrée dans certains boîtiers de l'appareil photo et peut être utilisée avec n'importe quelle lentille du coup, offrant une plus grande flexibilité à l'utilisation.

À noter que cette technologie évolue de jour en jour et beaucoup de boîtiers photo proposent désormais ce genre de stabilisation (le vôtre aussi peut-être).


3. Utilisation de Trépieds et de Supports :


Les trépieds et autres supports, tels que les monopodes ou les stabilisateurs/Gimbal de caméra (comme les DJI RS), offrent une stabilité supplémentaire en empêchant les mouvements indésirables de l'appareil photo.

Ces accessoires sont particulièrement utiles pour la photographie en basse lumière ou pour les prises de vue à longue exposition. Pour la longue exposition, pensez au trépied.


La stabilisation est essentielle pour obtenir des images nettes dans des conditions de faible luminosité (puisque que potentiellement, vous baisserez votre vitesse), ou lorsque vous utilisez des objectifs à longue focale.

Elle permet aux photographes de capturer des images avec une netteté optimale et vous protège des mauvaise surprise.


Petit disclaimer :


Je ne vais pas détailler ici tout le matériel photo qui existe au monde, on n'a pas toute la journée. 🥲


D'autant plus que les sigles et abréviations changent beaucoup selon les constructeurs.


  • La stabilisation chez SONY se fait appeler : OSS (Optical Steady Shot) sur les objectifs

  • Chez CANON : IS (Image Stabilizer)

  • Chez TAMRON : VC (Vibration Compensation), etc.


Je vous invite à vous renseigner sur votre matériel pour savoir si ce que vous avez est stabilisé.

Pour ceux qui souhaitent acquérir du nouveau matos, l'information est facilement trouvable sur les fiches produits.


Quand faut-il utiliser la stabilisation ?


Je crois que la question est vite répondue. 😏


Tout le temps !


Franchement, si vous avez cette option sur votre appareil photo, et même sur l'objectif, vous pouvez la garder activée.

Que ce soit en photographie de paysage, de portrait ou urbain, et même en vidéo (surtout en vidéo), ne vous privez pas ! La stabilisation maximisera la netteté de vos images.


Bon, il y a un seul cas où je recommande de la désactiver… Ne me frappez pas svp !


C'est quand vous utilisez un trépied et que l'appareil photo est déjà parfaitement stable. En fait, si l'appareil ne bouge vraiment pas sur un trépied, l'option peut éventuellement causer de petits soucis.


Je m'explique. Si jamais la stabilisation s'active alors que l'appareil est stable (très rare, mais ça arrive), cela causera de légers tremblements et du coup, ce qui est censé stabiliser, ne stabilisera pas... C'est un comble quand même.


Donc, dans ce cas, vous pouvez désactiver l'option sur votre optique avec le switch ou dans le menu de votre appareil.


Je précise à nouveau. Si votre capteur est stabilisé et votre objectif monté sur le boîtier l'est aussi, pas de soucis les deux peuvent rester activés.


Désactiver la stabilisation si votre appareil photo/optique est stable sur un trépied.


L’équivalent sans stabilisation, est-il de même qualité optique pour les objectifs ?


Souvent, la question se pose entre 2 optiques équivalentes en termes de focale et d’ouverture, dont une version est stabilisée et l’autre non. La 1 ère erreur serait de penser que parce que la seule chose qui change dans le nom est la présence ou non d’une stabilisation, les 2 objectifs sont en tout point équivalents.


En effet, parfois la version stabilisée d’un objectif est surtout la nouvelle version, et comporte aussi des améliorations de la qualité optique notamment. Dans ce cas, il peut être intéressant de comparer la qualité des 2 optiques sur un site spécialisé.


Je parle de qualité optique, mais il peut y avoir d’autres aspects qui changent.


Bref, pensez donc que ce n’est pas la même optique, même si elle est de la même marque, et donc faites vous un avis comme vous avez l’habitude de le faire avec des optiques de marques différentes (tests sur des sites spécialisés, avis sur des forums, etc.)


Me faut-il absolument la stabilisation ?


Si vous photographiez la plupart du temps en conditions de lumière idéales (dehors, la journée, en plein soleil), vous aurez souvent la possibilité de déclencher à de grandes vitesses d’obturation, et donc la présence ou non de la stabilisation n’aura pas beaucoup d’impact sur vous.


Cela dit, s’il vous arrive de photographier en conditions de lumière limites (voire carrément difficiles), la stabilisation vous permettra de ralentir sensiblement votre vitesse d’obturation sans avoir de flou de bougé. Gagner 2 crans, c’est assez énorme, et dans certains cas ça peut faire la différence entre une photo sombre, et une photo où on voit quelque chose.


Là encore, et comme souvent, ça dépend donc de votre usage et de l’utilisation de l’objectif.

Je rappelle qu'au jour d'aujourd'hui (ça ne veut rien dire je sais, mais je m'en fiche), il y a déjà pas mal d'appareils photo et d'objectifs qui sont équipés en stabilisation.


Même des objectifs kit ou d'entrée de gamme peuvent avoir une stabilisation :


Objectif photo
Canon 18-55 mm stabilisé

Cette optique Canon est stabilisée. L'autre juste après aussi et ce sont des optiques kit d'entrée de gamme.


Objectif photo
Canon 10-18 mm stabilisé

À l'inverse, celle-ci plus bas qui est haut de gamme, ne l'est pas. Ce n'est pas vraiment un problème puisqu'une telle optique sur un appareil comme un Sony A7 IV ou A7 RV seront eux stabilisés.


Objectif photo Sony
Sony 24-70 f/2.8 GM II non stabilisé

J'espère que cet article vous aura été utile. C'est un sujet complexe, n'hésitez pas si vous avez des questions, l'espace commentaire est là pour ça et je réponds à tout le monde sur les réseaux.

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos amis, et abonnez vous gratuitement à la NEWSLETTER pour être averti des prochains !


 

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article !

N'hésitez pas si vous avez des questions, l'espace commentaire est là pour ça et mes DM Instagram sont ouverts à tous. :)


Et n’oubliez pas de partager l’article ! Merci 🙏


Dessin appareil photo

PS: vous souhaitez me soutenir dans mon travail et pour les futurs projets ?

Vous avez la possibilité de me faire un don juste ci-dessous.



105 vues0 commentaire

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page