top of page

Peut-on photographier des inconnus dans la rue ?

Dernière mise à jour : 23 mai


Peut on photographier des gens dans la rue

Certainement la question la plus fréquemment posée quand on fait de la photographie de rue :


" Est-ce que j'ai le droit de photographier des gens que je ne connais pas

dans la rue ? "


La réponse est simple, c'est oui !


En-tout-cas, dans les grandes lignes. Il y a quand même (comme toujours en fait) des points à nuancer, et c'est ce dont on va parler aujourd'hui.


Photographier des inconnus dans la rue, oui, mais à nuancer


Photographier des inconnus que vous ne connaissez pas dans la rue, ou tout autre lieu public en fait, vous avez le droit. Car c'est votre liberté d'expression qui rentre en jeu.

Cependant, celui qui a été photographié sans son consentement pourrait sentir comme si son droit à l'image était enfreint.


Il y a donc un conflit entre liberté d'expression et droit à l'image.


Dans les faits, on ne peut pas vous empêcher de prendre une photo, car le droit à l'image intervient lors de la publication de cette dernière et pas lors de la prise de vue.


Donc on fait une photo puis on se pose la question ultime : est-ce que ma photo porte préjudice à cet inconnu ?


Si la réponse est non, c'est votre liberté d'expression qui gagne, vous pouvez diffuser la photo.


Si la réponse est oui, ça porte préjudice à l'image de la personne, c'est donc son droit à l'image qui gagne, vous ne pouvez pas diffuser l'image sans risquer d'avoir des problèmes.


Dans tous les cas, personne ne peut vous demander de supprimer la photo, si elle n'est pas diffusée bien sûr.


Ce que je viens de dire juste avant, c'est pour la France et il est possible que ces lois changent à l'avenir, alors n'hésitez vraiment pas à vous renseigner sur le sujet régulièrement, notamment sur la législation du pays dans lequel vous êtes.


Allons un petit peu plus loin dans le sujet.


Droit à l'image et vie privée


Photographier des personnes dans la rue, c'est-à-dire en public, dépend de la législation et des pratiques en vigueur dans votre pays ou région. Voici quelques points généraux à considérer :


Dans des espaces publics :


  • Généralement autorisé : dans de nombreux pays, il est légal de photographier des personnes dans des espaces publics (comme les rues, les parcs, les plages). Toujours en prenant en compte ce qu'on a dit juste avant ! 😉


Respect de la vie privée :


  • Évitez les situations embarrassantes ou intrusives : même en espace public, les personnes ont droit à une certaine vie privée. Évitez de photographier des personnes dans des moments de vulnérabilité ou de manière intrusive.


En gros, je vais réutiliser mon exemple avec le cas du marché dans mon article sur la photo de rue.


Vous souhaitez faire des photographies dans un marché et afin de mieux retranscrire l'ambiance générale, vous allez photographier les étales, les passants voir même les commerçants.


Si c'est bien un lieu public, rien ne vous empêche de prendre en photo les personnes que vous ne connaissez pas, avec les nuances qu'on a vu juste plus haut dans l'article.


Cependant, on reste humain dans notre approche et on évite de faire des gros plans sur les personnes.


Vous pouvez très bien les photographier de dos, d'un peu plus loin histoire de limiter le fait que les personnes dont on voit un peu le visage soit identifiable. C'est juste du respect :).


Je le redis, vous pouvez très bien demander poliment à une personne si ça la dérange pour la photo voir carrément de poser pour vous très rapidement afin d'avoir un joli cliché. Dans ce cas, si la personne est d'accord, il n'y a aucun problème ! Également, demander lui si vous pouvez la partager en ligne.


Utilisation des photos


Usage personnel :


  • Généralement autorisé : vous pouvez généralement prendre des photos de personnes en public pour un usage personnel ou artistique sans problème. Pour ce qui est du partage, c'est comme dit plus haut dans l'article, fait attention à ne porter aucun préjudice à la personne. De ce fait, il ne devrait pas avoir de problème, c'est votre liberté d'expression qui rentre en compte. Encore une fois, selon la situation et la scène photographiée, demander à la personne si ça la dérange.


Usage commercial :


  • Nécessite une autorisation : si vous avez l'intention d'utiliser les photos à des fins commerciales (publicité, publication dans des livres ou magazines, vente de tirages, etc.), vous devrez obtenir une autorisation écrite de la personne photographiée sous la forme d'une "autorisation de droit à l'image".


Législation spécifique


Variations locales :


  • Les lois varient d'un pays à l'autre, et même d'une région à l'autre. Par exemple, les lois sur la vie privée sont plus strictes dans certains pays européens par rapport aux États-Unis. Il est essentiel de se renseigner sur les lois locales concernant la photographie de personnes en public.


Événements publics :


  • Lors d'événements publics (concerts, manifestations, festivals), les attentes en matière de vie privée sont généralement moindres, mais il est toujours prudent de respecter les souhaits des personnes photographiées.


Respect et Éthique


Demander la permission :


  • Lorsque c'est possible et approprié, demander la permission de photographier quelqu'un peut éviter des conflits et montre du respect pour la personne photographiée.


Informez-vous et soyez respectueux :


  • Informez-vous sur les pratiques et normes culturelles locales concernant la photographie en public, et soyez toujours respectueux et courtois, ça aide beaucoup franchement. 🤗


En résumé, il est souvent légal de photographier des personnes dans des espaces publics, mais il est important de respecter leur vie privée et d'obtenir des autorisations pour des utilisations commerciales. Toujours vérifier les lois locales et agir de manière éthique et respectueuse.


Qu'en est-il pour la photographie de maison, lieux privés ?


En photographie de rue comme en photographie architecturale, on peut souvent être amené à prendre en photo des maisons. En effet, parfois, elles sont très belles et rendent très bien à l'image.


Je vous en parle avec le même principe que pour photographier des inconnus.


La possibilité de photographier des maisons qui ne vous appartiennent pas dépend du contexte et de la législation locale. Voici quelques points généraux à considérer :


Petite maison de campagne

Droit à l'image et vie privée


Photographier depuis un espace public :


  • Oui, généralement autorisé : dans la plupart des pays, il est légal de photographier des maisons et des bâtiments visibles depuis un espace public (comme une rue, un parc,…). Cela inclut les façades des maisons, car elles sont exposées au regard du public.


Photographier sur une propriété privée :


  • Non, généralement interdit sans autorisation : si vous êtes sur une propriété privée sans autorisation (comme dans une cour ou un jardin), photographier des maisons peut être considéré comme une violation de la vie privée. C'est logique en soit. Logique, c'est tout simplement une intrusion chez les personnes !


Utilisation des photos


Usage personnel :


  • Oui, généralement autorisé : vous pouvez généralement prendre des photos de maisons pour un usage personnel sans problème.


Usage commercial :


  • Non, nécessite une autorisation : si vous avez l'intention d'utiliser les photos à des fins commerciales (comme pour une publicité, un livre, ou un site web commercial), vous devrez obtenir l'autorisation du propriétaire de la maison.


Législation Spécifique


Variations locales :


  • Les lois varient d'un pays à l'autre, et même d'une région à l'autre. Il est important de se renseigner sur les lois locales concernant la photographie et le droit à l'image.


Respect de la vie privée


Éviter les intrusions :


  • Même si vous photographiez depuis un espace public, respectez la vie privée des habitants. Évitez de capturer des personnes à travers les fenêtres ou dans des situations privées.


En général, photographier des maisons visibles depuis un espace public est autorisé, mais il faut être prudent si vous êtes sur une propriété privée ou si vous prévoyez d'utiliser les photos commercialement. Toujours vérifier les lois locales et, en cas de doute, obtenir une autorisation pour éviter tout problème légal.


Vous l'aurez compris, c'est encore un sujet qui semble bien compliqué 😅, mais j'espère tout de même vous avoir aidé.


Pour résumer simplement :


Oui, vous pouvez très bien prendre en photo des inconnus dans la rue, à condition que la photo ne porte pas préjudice à la personne. Pour ça encore, qu'est ce qui définit "porter préjudice" ? Ce qui sera gênant pour certaines personnes ne le sera pas forcément pour d'autres. C'est pour ça que, dans pas mal de situations et selon la scène photographiée, je recommande de demander poliment à la personne.


En ce qui concerne la photographie de maison ou lieux privés :


Oui, vous avez parfaitement le droit si vous vous trouvez dans un lieu public pour prendre cette photo.

Évitez également de photographier des gens à travers des fenêtres, jardin, etc.


Toujours dans le respect de la vie privée des personnes. 😉


 

J'espère que cet article vous aura aidé ! N'hésitez pas si vous avez des remarques des questions ou besoin de précisions.


Abonnez-vous à la NEWSLETTER si ce n'est pas déjà fait, pour être averti des prochaines sorties d'articles, c'est gratuit. 😊


PS : vous souhaitez me soutenir dans mon travail et pour les futurs projets ?

Vous avez la possibilité de me faire un don juste ci-dessous.



12 vues0 commentaire

コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加
bottom of page