top of page

Aberration chromatique, distorsion et vignettage : on parle des défauts optiques les plus connus


Les défauts optique

Qu’est-ce que l'aberration chromatique et la distorsion de l'objectif ? Quel impact peut avoir ces phénomènes sur le rendu final de vos photos ? Est-il possible de les éviter pendant le shooting et de corriger en post-production ?


Bien qu’aujourd’hui l’aberration chromatique soit moins fréquente grâce à des appareils et des objectifs plus performants, elle n’est pas inévitable. Voyons ensemble comment reconnaître ce phénomène optique, l’éviter, le corriger, et même aussi, le faire jouer en votre faveur.


Qu’est-ce que l’aberration chromatique ?


Avant de se pencher sur les manières de limiter et de corriger l’aberration chromatique, il est d’abord nécessaire de bien comprendre ce phénomène.


L’aberration chromatique est l’une des bêtes noires de tout photographe. Pas forcément celle qui vous embête le plus à vos débuts, mais votre œil averti ne tardera pas à être agacé par sa présence sur vos clichés.


On parle d’aberration chromatique sur une photo lorsqu’il y a une distorsion des couleurs, qui vient alors ajouter un contour coloré superflu sur le bord des objets.


Ces franges de couleur ne sont pas tout à fait alignées avec les autres, ce qui peut créer ce phénomène optique. Le plus souvent, on les remarque sur des zones à forts contrastes, entre des éléments clairs et sombres.


Photo de paysage

Cela ne saute pas aux yeux, mais avec un zoom x 100 et x 400 sur le logiciel, c'est tout de suite plus flagrant. 👇


Troncs de sapins
Zoom x 100.
Troncs de sapins
Zoom x 400.

Et si chaque type d’aberration donne des contours colorés différents, une chose est sûre : cela vient indéniablement altérer la découpe précise du sujet dans l’espace visuel. Après tout ce temps à effectuer vos réglages sur votre appareil et à essayer différents cadrages, voilà qui est bien dommage. Mais quels sont les mécanismes derrière ce phénomène ?


Note : D'ailleurs, cela confirme bien ce qui a été dit un petit peu plus tôt, c'est encore plus flagrant dans les zones de fort contraste, comme on peut le voir avec ces branches d'arbres ou le ciel (très clair) est juste derrière.


Aberration chromatique : le rôle de la lumière


Pour comprendre comment ce phénomène optique et ces franges de couleurs apparaissent sur vos photos, il convient de faire un bref rappel sur la lumière blanche.


Cette dernière est en fait composée de différentes couleurs et d’un spectre (comme un arc-en-ciel). On peut d’ailleurs facilement voir ces couleurs aux différentes longueurs d’ondes via un prisme.


Oui, ça vous rappellera sûrement un célèbre album du groupe Pink Floyd : Dark Side of the Moon.

C'est bien un prisme qui est représenté sur l'album.


Album Pink Floyd

L’objectif de votre appareil photo œuvre plus ou moins de la même façon qu’un prisme.


Résultat ? Lorsque la lumière passe au travers des différentes lentilles, elle va aussi être divisée en différentes couleurs, et ce, à chaque fois qu’elle passe dans une nouvelle lentille. L’objectif va alors avoir quelque peu de mal à faire converger toutes les couleurs sur le même point, ce qui génère ces distorsions et franges de couleurs

« mal alignées ».


Vous l’aurez compris, le type d’objectif utilisé va jouer pour beaucoup dans le nombre d’aberrations chromatiques que vous aurez sur votre photo. Cependant, d’autres paramètres, comme l’ouverture par exemple, peuvent aussi être à blâmer. Mais ça, j'en parle plus bas.


Il existe plusieurs types d'aberration chromatique, mais on va passer directement à la partie qui nous intéresse le plus : comment les supprimer ?


Limiter et éviter les aberrations chromatiques


Le type d’objectif y est donc pour beaucoup dans l’apparition d’aberrations chromatiques sur les images. Il y a cependant d’autres critères à prendre en compte pour les limiter, comme la lumière, la composition de la photo, et bien sûr, les réglages de l’appareil. On voit ça ensemble !


Choisir les meilleurs objectifs pour les limiter


Il n’y a pas de secret, et cela vaut autant pour la limitation d’aberration chromatique que pour d’autres aspects de la photo comme la profondeur de champ et la netteté : la qualité de l’objectif y est pour beaucoup. C’est d’ailleurs ce qui explique les énormes écarts de prix entre les différents objectifs du marché.


Pour prévenir au mieux l’apparition d’aberrations chromatiques, il faut donc premièrement disposer d’un objectif de qualité, et adapté au type de photographie que vous pratiquez. Retenez également qu’il faut éviter de recourir à un objectif grand-angle et choisir une ouverture focale plus étroite, lorsque cela est possible.


Avec mon exemple plus haut pour vous montrer les aberrations, la photo a été prise avec un 16-35 mm F2.8 GM de Sony. Un objectif très haut de gamme qui valait son prix.


Pourtant, les aberrations chromatiques sont bien présentes, comme quoi…


Il y a bien une question de prix, mais la qualité de construction est encore plus importante ! Avec la nouvelle version de ce 16-35 mm GM (le GM II) les aberrations et distorsions ont bien été améliorées, mais l'optique vaut encore plus cher. 😅


Petite astuce : veillez à capturer vos photos au format RAW. Cela ne limitera pas forcément l’apparition de l’aberration chromatique, mais il sera beaucoup plus facile de la supprimer dans votre logiciel de retouche.


Sinon, si vous shootez en JPEG, il y a une option dans votre appareil photo pour corriger les aberrations et distorsions causées par l'objectif.


Éviter les plans et éléments trop contrastés


L’un des terrains les plus favorables à l’apparition d’aberrations chromatiques ? Les scènes et les plans forts en contrastes. On évitera ainsi au possible les fonds blancs ou encore les fonds très lumineux et de ce fait, la photographie à contre-jour. C'est souvent très compliqué voir même impossible en photo de paysage, je sais bien. 😅


Tentez d'autres compositions, si c'est possible.


Fleurs de montagne

Aussi, et bien que cela puisse aller à l'encontre de la règle des tiers, essayez de centrer le sujet. Bien souvent, l'aberration chromatique se produit autour du bord du cadre en raison de la courbure des lentilles. Recadrer votre photo en y plaçant le sujet au centre peut réduire, voire même, éliminer ce phénomène.


Choisir une ouverture focale réduite


Pour éviter la distorsion des couleurs, veillez à réduire l’ouverture focale. Cela est particulièrement important si l’appareil est équipé d’un objectif d’entrée de gamme.


Donc, au lieu d'être à F/4 par exemple, essayez F/5, F/5.6 ou même F/8 si possible.


les ouvertures focales

En revanche, qui dit ouverture plus étroite dit perte de lumière. Pour compenser cette perte, essayez d’augmenter la sensibilité ISO, d’utiliser un flash, ou encore de baisser la vitesse d’obturation.


Régler la distance focale


Généralement, c’est avec les objectifs grands angles à plus courte distance focale que l’on a le plus de risques d’avoir des aberrations chromatiques. Lorsque vous utilisez une focale de 18 millimètres par exemple, le risque d’apparition de frange de couleurs est élevé, car vous utilisez les extrémités du verre.


Avec une focale intermédiaire, autour de 30 millimètres, et un objectif de 18 à 55 millimètres, vous réduisez considérablement les chances d’apparition de ces aberrations sur vos photos. Encore une fois, on essaye de nous priver de nos grands-angles pour la photographie de paysage, je sais, la vie est trop cruelle. 😭


Corriger les aberrations chromatiques avec Lightroom


Vous voilà rentré de votre session photo, et malgré l’application des conseils pour limiter les franges de couleurs et les distorsions, certains de vos clichés en

comportent encore ?


Il est facile de corriger une aberration chromatique dans Adobe Lightroom et la bonne nouvelle, c’est que cela ne se fait pas au détriment de la qualité de l’image. Voici comment vous y prendre :


  1. Ouvrez Adobe Lightroom et chargez les images que vous souhaitez modifier.

  2. Allez dans le panneau développement

  3. Défilez vers le bas pour atteindre le panneau « Corrections de l'objectif » généralement sur la droite du logiciel.

  4. Cochez la case « Supprimer l'aberration chromatique ».


Panneau du logiciel Lightroom

Rien de change ?

C'est normal selon le type d'aberration.


Pour avoir bien plus de contrôles sur ça, cliquez sur "Manuel", juste à côté de "Profil".


Là, vous avez plusieurs paramètres qui servent à bien choisir la couleur des aberrations.


Pour mon exemple, les aberrations sont violet/magenta, j'ai juste à pousser le curseur "Valeur" à environ 10 dans "supprimer la frange" et elles disparaissent ! 👇


Panneau du logiciel Lightroom

Vous remarquerez qu'on peut affiner la sélection des couleurs des aberrations avec d'autres curseurs. C'est bien pratique si les couleurs de ces dernières sont plus complexes.


Troncs de sapins
Troncs de sapins


Une autre technique consiste à vous rendre dans le mélangeur de couleurs, là encore, avec mon exemple, je décale le curseur violet à -100 et le résultat est exactement le même. 👇


Panneau du logiciel Lightroom

Cette deuxième technique présente un gros désavantage selon la scène photographiée.


En effet, si j'ai par exemple du violet dans la scène, il sera tout gris, puisque la saturation de cette couleur est à -100.

Pour mon exemple, ça fonctionne très bien puisque c'est principalement du vert/jaune qu'il y a.


Photo de paysage

Ajouter une touche artistique avec l’effet aberration chromatique


Bien que la majorité des photographes tentent d’éviter l’apparition de ce phénomène, il n’est en fait pas toujours disgracieux et il peut même aider à exprimer des idées, des ambiances, et apporter une dimension artistique supplémentaire.


L’aberration chromatique peut exprimer un climat d’instabilité ou un espace psychologique dans une image.


Avec Adobe Photoshop, Adobe Premiere Pro, Adobe After Effects, et même Davinci Resolve, vous pouvez volontairement ajouter un effet d’aberration chromatique dans vos photos et vidéos. De quoi conférer à une image ou un clip vidéo ordinaire une touche décalée, eighties (années 80), ou encore psychédélique, en jouant avec les franges de couleur et avec la séparation des canaux rouge, vert et bleu.


Pour la vidéo, un effet beaucoup apprécié qui s'appelle "Halation", peut vous servir. Il va produire sensiblement la même chose que des aberrations chromatiques avec des défauts de couleurs autour des éléments dans l'image. (Souvent des aberrations rouges que produisaient d'ancienne caméras.)


Pourquoi chercher à dégrader une image donc ? En fait, c'est comme le grain.


L'apparence des vieux films plaît énormément à pas mal de monde, c'est pour cela qu'on cherche à créer ce genre d'effet sur des images et film bien plus récent. Les caméras d'aujourd'hui sont presque "trop parfaites" et présentent de moins en moins de défaut. Mais pour des questions artistiques principalement, ce genre de dégradation est fortement apprécié.


Moi-même d'ailleurs, j'aime beaucoup l'effet vintage/pellicule, dans certaines images. Genre une photo noir et blanc avec du grain. 😉 C'est très intéressant artistiquement je trouve. 😊


Maintenant, parlons de la distorsion optique


Le mot peut faire peur, mais en réalité, c'est un phénomène très simple à expliquer et surtout à corriger.


La distorsion optique est un phénomène qui se produit lorsque les lentilles d'un objectif de caméra déforment l'image, ce qui entraîne une représentation non-fidèle des formes et des lignes droites. Voici une explication simple de ce qu'est la distorsion optique et ses types les plus courants :


Distorsion optique en photographie


Définition :


La distorsion optique est un type d'aberration optique où les lignes droites apparaissent courbées ou déformées dans une image photographique, en raison des propriétés de l'objectif utilisé.


Types de distorsion optique


Distorsion en barillet :


Description : les lignes droites près des bords de l'image semblent courbées vers l'extérieur, donnant à l'image un effet "gonflé".

Cause : cela se produit souvent avec les objectifs grand-angles ou les zooms à leur réglage le plus large. Les rayons lumineux passent à travers les bords de la lentille et sont déviés vers l'extérieur.

Exemple : si vous photographiez une grille ou un bâtiment, les lignes droites des bords apparaîtront courbées vers l'extérieur.


Distorsion en coussin :


Description : les lignes droites près des bords de l'image semblent courbées vers l'intérieur, donnant à l'image un effet "creusé".

Cause : cela se produit généralement avec les téléobjectifs ou les zooms à leur réglage le plus étroit. Les rayons lumineux passent à travers le centre de la lentille et sont déviés vers l'intérieur.

Exemple : si vous photographiez une grille ou un bâtiment, les lignes droites des bords apparaîtront courbées vers l'intérieur.


Distorsion en "moustache" :


Description : cette distorsion est une combinaison des deux précédentes : les lignes peuvent d'abord courber vers l'extérieur puis vers l'intérieur, formant une courbe en forme de vague.

Cause : cela se produit avec certains zooms et objectifs grand-angles plus complexes.

Exemple : les lignes droites peuvent apparaître ondulées, comme une moustache.


Causes de la distorsion optique


Conception de l'Objectif : la forme et la disposition des lentilles à l'intérieur de l'objectif peuvent entraîner des distorsions.

Focales Extrêmes : les objectifs avec des focales très courtes (grand-angle) ou très longues (téléobjectif) sont plus susceptibles de présenter des distorsions.

Qualité de l'Objectif : les objectifs de qualité inférieure peuvent montrer plus de distorsion par rapport aux objectifs de haute qualité.


Correction de la distorsion optique


  • Correction Logicielle : la plupart des logiciels de retouche photo, comme Adobe Lightroom ou Photoshop, ont des outils pour corriger la distorsion optique. Ils utilisent des profils de correction spécifiques à chaque objectif pour ajuster automatiquement l'image.

  • Objectifs Spécialisés : certains objectifs sont conçus pour minimiser la distorsion, mais ils peuvent être plus coûteux.


Pourquoi c'est important ?


  • Précision des Images : dans des genres photographiques comme l'architecture, où les lignes droites et les formes précises sont cruciales, la distorsion peut être particulièrement problématique.


  • Esthétique : même dans les photographies moins techniques, la distorsion peut affecter l'esthétique de l'image et donner un aspect déformé à des sujets familiers.


En résumé, la distorsion optique est une déformation des lignes droites dans une image due aux propriétés de l'objectif. Les deux types principaux sont la distorsion en barillet et la distorsion en coussin, et elles peuvent être corrigées à l'aide de logiciels de retouche photo ou en utilisant des objectifs spécialement conçus pour minimiser la distorsion.


À noter : les objectifs ont aussi des problèmes de vignettage (les coins de la photo sont plus sombres), mais il se corrige tout aussi facilement avec ce que je vais vous montrer.


Pour corriger ce phénomène en 1 clic, c'est dans le même panneau sur Lightroom.


Panneau du logiciel Lightroom

Il faut activer le profil de correction en cochant la case. Normalement, le logiciel reconnaît l'optique qui a été sur l'appareil lors de la prise de vue, si ce n'est pas le cas, il vous faut la renseigner vous-même.


Et c'est tout, généralement ça suffit à corriger les déformations, et le vignettage. 😉 Rien de plus simple.



Je commence toujours par ça lors d'un développement photographique. J'en reparlerai dans des vidéos qui arrivent prochainement !


 

Et voilà, les termes de distorsion, d’aberrations chromatiques n’ont plus aucun secret pour vous ! Vous êtes désormais prêt à affronter ces phénomènes optiques, et même prêt à jouer avec ces effets pour une touche plus artistique, que ce soit pendant votre shooting ou en post-traitement.


N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des questions, des remarques, et rejoignez la Newsletter. C'est gratuit et vous serez prévenu lorsqu'un nouvel article sort !


Et n’oubliez pas de partager l’article ! 😊



PS : vous souhaitez me soutenir dans mon travail et pour les futurs projets ?

Vous avez la possibilité de me faire un don.

18 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page