top of page

Comment bien utiliser un objectif grand-angle et ultra grand-angle


La composition au grand-angle

Quand on aime la photographie de paysage, on travaille souvent avec l’objectif grand-angle, voire à l’ultra grand-angle.


Moi-même, j'adore vraiment le rendu que produit un ultra grand-angle. J'utilise un 16-35 mm de chez Sony en F2.8 et vraiment, c'est une merveille. Mais c'est comme tout, il ne faut pas juste se dire qu'on va montrer un beau paysage avec cette focale et que la photo sera forcément bien, il y a tout un travail de composition et dans cet article nous allons voir comment s'utilise le grand-angle et ultra grand-angle.


J'ai déjà réalisé un article sur la composition, n'hésitez pas à aller le lire ou le relire pour approfondir vos connaissances dans le domaine. Et j'ai également un article sur comment prendre de meilleures photos de paysage.


Mais pour aujourd'hui, on parle grand-angle !


Définition : objectif grand-angle et ultra grand-angle


Tout d’abord, quand je parle d’un objectif grand-angle, je parle d’une focale de 35 mm ou inférieur en équivalent 24×36 (plein format). Pour les autres capteurs, il faut donc appliquer la conversion pour un même objectif soit en dessous de 24 mm sur les capteurs APS-C, et en dessous de 17 mm sur un capteur micro 4/3. Pour capteur APS-C on divise par environ 1.5 ou 1.6 et pour les capteurs micro 4/3 on divise par 2.


Sous les 24 mm en plein format, nous photographions à l’ultra-grand-angle. L’image n’est plus vraiment naturelle, du fait de perspectives exagérées et spectaculaires.

Comme ce type de focale est surtout utilisé pour le paysage, je prendrai des exemples de ce type, mais ces conseils s’appliquent aussi aux autres types de photos.


Les objectifs grand-angles ont une distance focale plus courte, ce qui leur permet de capturer une plus grande partie de la scène dans le cadre de l'image.

En utilisant un objectif grand-angle, les photographes peuvent capturer des paysages vastes, des intérieurs spacieux ou des scènes où ils souhaitent inclure un grand nombre d'éléments dans le cadre. Les objectifs grand-angles sont également utilisés pour créer des perspectives dynamiques et dramatiques en accentuant la profondeur et en exagérant la distance entre les objets dans l'image.


Cependant, l'utilisation d'un objectif grand-angle peut également entraîner une distorsion de l'image, notamment une déformation des lignes droites près des bords de l'image, ainsi qu'une accentuation de la perspective qui peut donner une impression de déformation ou d'élongation des objets proches du premier plan.


Attention alors avec le portrait. Rien n'interdit la photographie de portrait avec ce genre de focale, mais puisque ça déforme l'image, il faut faire attention. Une photo de portrait en plein pied donne un effet assez sympa au grand-angle pour inclure un peu plus de décor par exemple, mais sachez que plus la valeur sera "grand-angle", plus ça déformera l'image. Donc, cela peut être moins flatteur sur le visage de la personne.


Utiliser un ultra grand-angle


Photo de paysage
16 mm au format 16/9

En effet, le 18 mm du kit est déjà grand-angle, et vous pourrez obtenir de jolies perspectives avec, mais vous n’aurez jamais un effet aussi saisissant qu’avec une focale inférieure. Si vous êtes vraiment passionné par la photo de paysage, vous pouvez peut-être investir dans un ultra grand-angle plus conséquent, comme par exemple le Sigma 10-20mm f/4 - 5.6, le Tamron 10-24 f/3.5 - 4.5, ou encore le Canon 10-18mm f/4.5 - 5,6 si vous êtes sur reflex.


Évidement, l’optique ne fait pas tout, et travailler à l’ultra grand-angle ne vous donnera pas automatiquement des images avec la beauté qu’on peut voir sur ces clichés dont vous rêvez. Il peut être un peu difficile de profiter au maximum des objectifs grand-angle, voyons donc ensemble quelques astuces pour relever ce défi.


À noter aussi que pour de la photo grand-angle et ultra grand-angle, il n'est pas si facile de composer ses photos. En effet, il faut également faire attention aux zones "mortes" de l'image. Les zones mortes, ce sont simplement les zones peu voir pas du tout intéressante dans l'image. Un mauvais premier plan ou trop de ciel par exemple.


Pas non plus besoin d'être diplômé dans je ne sais quel domaine pour faire de bonnes photos au grand-angle. Si je reprends mon exemple du dessus, je trouve que c'est une bonne photo grand-angle. Ce n'est pas pour me jeter des fleurs loin de là, mais le premier plan est correct, la vue sur le lac bien large comme il faut (certains pourront même facilement reconnaître le lieu 😉) et il n'y a pas de zones mortes notamment sur le ciel qui a une taille parfaite.


Passons aux différents conseils !


Rapprochez vous


Photo de paysage
16 mm F8

Comme vous le savez peut-être, la perspective n’est pas seulement influencée par la focale. Elle est en fait influencée par la distance avec votre sujet. Plus vous en serez proche, plus la perspective sera apparente. De plus, si vous êtes trop loin, votre sujet sera trop petit dans l’image.


Vu la focale, il est quasiment impossible d’être “trop près” de votre sujet, donc n’hésitez pas et rapprochez vous !


Vous l’aurez compris, si ça renforce la perspective, ça veut dire que ce sont les objets les plus proches qui vont prendre de l’importance. Ici, on voit que les herbes du bas de l'image occupent quand même 1/3 de l'image puisque mon objectif était collé à elles. C'est un effet que j'aime beaucoup en photographie grand-angle et pour ne pas trop occuper le spectateur sur ces dernières, je joue avec la profondeur de champ et quelques effets en post-traitement.


En l'occurrence, j'assombris un peu le bas de l'image pour guider le regard vers le lac et montagnes. Après, les photos totalement nettes et lisibles en ultra grand-angle donne aussi de superbes effets ! Encore une fois selon le premier plan.


Soignez vos premiers plans


Ce qui signifie donc qu’il est strictement impossible d’obtenir cet effet majestueux de l’ultra grand-angle sans avoir de 1er plan suffisamment proche. Car de toute façon, vu son angle de vue, cet objectif va capturer la majorité de l’arrière-plan certes, mais aussi une partie du 1er plan. Et il va prendre de l’importance à cause de cette perspective forcée.


Photo de paysage
16 mm

Donc, si le premier plan n’est pas très intéressant, votre image ne le sera pas non plus, c’est évident.


L’idée est de composer votre image de façon à mettre en valeur à la fois la grandeur du paysage, mais aussi à vous focaliser sur un détail du 1er plan. Chercher ce 1er plan intéressant, c’est un élément très important !


Utilisez les lignes de force


Photo de paysage

En fait, ce qu’il se passe, c’est que ces lignes (routes, rivières, chemins, etc.) se rapetissent plus vite dans l’image donnant comme un effet de “direction ou de fuite”. C’est ce qui permet d’avoir l’impression de rentrer dans l’image. Cet effet renforce vraiment cette impression particulière de profondeur que peut donner la photo au grand-angle.


On l’a déjà vu auparavant, les lignes sont un moyen de guider le regard dans l’image. Cet effet est particulièrement renforcé par le grand-angle. Le fait que vous vous rapprochiez naturellement force la perspective, et donc l’effet de profondeur de champ donné par les lignes s’en trouve plus saisissant.


Pour cet exemple avec la photo du village de Lauterbrunnen en Suisse, le petit chemin de bitume conduit parfaitement le regard du spectateur sur toute l'image.


Utilisez l’hyperfocale


L’avantage de l’objectif grand-angle, c’est qu’une grande partie de l’image est facilement nette (comme on l’a déjà vu en parlant de profondeur de champ).


Pour maximiser cet effet, vous pouvez utiliser l’hyperfocale : je ne vais pas vous faire un cours dessus, mais l’idée est d’avoir votre image nette du plus près de vous jusqu’à l’infini.


Pour vous donner une idée de comment utiliser cet effet, il y a plusieurs paramètres à prendre en compte : la focale utilisée, la distance par rapport à vous et aux plans de l'image, l'ouverture, et l'endroit où est faite la mise au point.


Vous pouvez aussi utiliser la technique du focus stacking qui consiste à prendre plusieurs fois la même photo, mais avec un plan focal différent. Ensuite, en post-production, on assemble toutes les images pour n'en faire qu'une seul et ainsi, avoir toute la scène parfaitement nette. J'en ferai peut-être un article dédié un jour.


N'hésitez pas également à lire ou à relire mon article sur la profondeur de champ.


Pour exemple, en faisant la mise au point à 31 cm de vous avec un 10 mm (monté sur un capteur APS-C), et en fermant à F16, vous aurez toute votre image nette de 27 cm de l’appareil photo à l’infini.

Pour prendre un exemple moins extrême, avec un 18 mm toujours fermé à F16, il vous faudra faire la mise au point à 1m25 de façon à avoir l’image nette de 77 cm à l’infini.

Dit comme ça, ça semble juste chiant et incompréhensible puisque cela reste des chiffres, mais c'est surtout à force de pratique que vous maîtriserez ce point.


Pensez également à vous mettre proche du sol


Une prise de vue très près du sol peut donner un effet très intéressant. Et il est encore plus saisissant lors de l’utilisation d’un objectif grand-angle et ultra grand-angle. Ça peut donc être une bonne idée pour faire des clichés qui sortent un peu du lot.


Photo de paysage
16 mm

Bon, pour l'exemple, j'aurais pu être bien plus proche du sol, mais vous voyez l'idée.


En voici alors un autre, d'exemple :


Photo d'un château en Allemagne

Voilà, j’espère que ces conseils vous aideront à profiter au maximum du grand-angle pour créer ce que vous souhaitez. L'utilisation de ce genre de focale n'est pas hyper simple, mais une fois maîtrisée ça donne vraiment de super clichés.

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos amis, et abonnez vous gratuitement à la NEWSLETTER pour être averti des prochains !


 

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article !

N'hésitez pas si vous avez des questions, l'espace commentaire est là pour ça et mes DM Instagram sont ouverts à tous. :)


Et n’oubliez pas de partager l’article !


Dessin appareil photo

PS: vous souhaitez me soutenir dans mon travail et pour les futurs projets ?

Vous avez la possibilité de me faire un don juste ci-dessous.



19 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page