top of page

Guide pour apprendre et maîtriser l'astrophotographie


Apprendre l'astrophotographie

L’astrophotographie est l’un des domaines les plus passionnants de la photographie. Les nuits étoilées, notamment avec la voie lactée offrent aux photographes un incroyable terrain d’exploration propice à la création d’images vraiment superbes.


Toutefois, maîtriser l’astrophotographie n’est pas une mince affaire. Cette discipline unique présente des défis et des difficultés particulières. Ce guide complet vous apprendra à choisir le bon équipement et à sélectionner les environnements propices à l’exploration de la photographie astro, tout en vous aidant à maîtriser les techniques pour réussir vos photos de ciel étoilé.


Le guide pour apprendre et maîtriser l'astrophotographie, c'est parti !


Les bases de la mécanique céleste / apprendre l'astrophotographie


La terre mesure 12 800 km, elle fait un tour complet en 24 h et fait un tour autour de son étoile, le soleil, en 366 jours (j’arrondis ! ). La lune, la terre, le soleil et les planètes environnantes constituent le système solaire. Cet ensemble de regroupements d’étoiles, de nuages de gaz et de planètes constitue la voie lactée. La voie lactée est notre galaxie… Comme il en existe beaucoup d’autres ! Nous nous situons en périphérie de cette galaxie et nous voyons donc la voie lactée sur la tranche.


Les planètes qui se situent dans notre système solaire se déplacent dans le ciel à un rythme perceptible. Si ce fait n’est pas flagrant à l’œil nu, un cliché réalisé avec une durée d’exposition de quelques dizaines de secondes seulement finira de nous en convaincre. Autre détail qui a son importance, vous ne pouvez pas observer la même partie du ciel toute l’année et l’hémisphère sud ne verra jamais ce que voit l’hémisphère nord.


Un mot sur les photos circumpolaire


Une photo circumpolaire est une technique photographique qui consiste à fixer par une longue exposition, de plusieurs minutes (voir 1 h), le mouvement de la voûte céleste. Le résultat surprenant en est un filé d’étoile en cercles concentriques (ou pas, ça dépend de la composition, longueur focale, etc.)


En voici un exemple caractéristique :


Astrophotographie

C'est un style bien particulier, on aime ou on n'aime pas, chacun est juge. 😊


Le matériel nécessaire pour l’astrophotographie


Pour réussir vos photos astro, le choix de l’équipement est essentiel.


Voici un aperçu de ce dont vous aurez besoin :


  • Appareils photo recommandés


En astrophotographie, ainsi que pour toute photographie nocturne, un appareil à large capteur est essentiel. C'est-à-dire un appareil avec au moins un capteur micro 4/3. Pour en apprendre plus sur la taille des capteurs des appareils, n'hésitez pas à consulter l'article qui en parle.


Choisissez un appareil photo capable de capturer des images à des sensibilités ISO élevées. La gestion de la sensibilité lumineuse est essentielle pour capter les étoiles et les galaxies. Assurez-vous que votre appareil offre la mise au point manuelle pour ajuster précisément la netteté, ainsi que la possibilité de régler le temps de pose pour obtenir de longues expositions.


En général, les appareils photo compacts manquent de ce genre de fonctionnalités, c'est pourquoi je recommande plus l'utilisation d'un reflex numérique ou d'un hybride. De plus que les appareils compacts ont un capteur plus petit, c'est bien plus difficile pour eux de gérer correctement le bruit numérique.


  • Objectifs adaptés à l’astrophotographie


Pour capturer les étoiles et les galaxies, optez pour des objectifs à focale fixe équipés d’une grande ouverture (F/2.8 ou plus). Ces objectifs permettent de saisir les détails célestes avec précision. Si votre intention est de photographier la Voie lactée ou des paysages nocturnes, les objectifs ultra-grand-angles se révèlent être un choix idéal, vous offrant une perspective panoramique immersive.

Les 14, 16, 20 mm sont parfaits pour cette pratique.


  • Trépieds et autres accessoires utiles


Un trépied stable est essentiel pour maintenir votre appareil photo immobile lors de longues expositions. Pour réduire au maximum les vibrations de l’appareil, l’utilisation d’une télécommande ou d’un déclencheur à distance est fortement recommandée. De plus, pour minimiser la pollution lumineuse urbaine, envisagez l’utilisation de filtres antipollution lumineuse, car ils constituent un ajout précieux à votre équipement.


Attention à la qualité des filtres placés devant l'objectif, il ne faudrait pas qu'il dénature la qualité optique.


Très sincèrement, je n'ai jamais testé ce genre de filtre, je ne peux malheureusement pas vous en conseiller.


Paysage en Islande

Les bonnes conditions pour la photo astro


En astrophotographie, il est essentiel de planifier soigneusement votre séance en amont et de bien choisir la localisation. Découvrez comment choisir le timing idéal et sélectionner le lieu optimal pour maximiser la réussite de vos photos de ciel étoilé.


  • Choisir le bon moment et le bon endroit


L’astrophotographie nécessite une planification minutieuse en ce qui concerne le moment et l’endroit. Les heures précises de lever et de coucher des étoiles, de la Lune et des planètes peuvent varier en fonction de votre emplacement et de la saison. L’observation des conditions météorologiques et de la pollution lumineuse est essentielle pour décider du lieu et de l’heure propice à votre session de photo astro.


Optimisez vos conditions d’observation en recherchant des zones naturelles isolées des lumières urbaines et monter en altitude pour bénéficier de conditions plus favorables. Cependant, soyez attentif à la Lune : en tant que source lumineuse qui renvoie les rayons du Soleil, elle peut ne pas être votre alliée dans la pratique de l’astrophotographie. Veillez à tenir compte de son cycle et de sa position dans le ciel pour planifier vos sessions en conséquence. Cela vous aidera à éviter que la lumière lunaire ne submerge les détails célestes que vous souhaitez capturer.


  • Utilisation d’applications et de cartes du ciel


Pour faciliter votre planification, des applications mobiles et des cartes du ciel en ligne sont d’excellents moyens pour savoir tout ça. Ces outils vous permettent de déterminer où et quand la Voie lactée passera dans le ciel nocturne, ainsi que de repérer les constellations et les étoiles clés. En utilisant ces ressources, vous pourrez anticiper les moments forts pour vos prises de vue et sélectionner les emplacements les plus adaptés pour mettre en valeur la beauté du ciel étoilé.


Cela augmentera vos chances de revenir avec de belles images, parce que vous vous en doutez, mais je tiens tout de même à le préciser… L'astrophotographie, c'est comme la photo animalière : c'est une pratique qui demande du temps et de l'entraînement, mais aussi un peu de chance, on ne va pas se mentir.


Des applications comme Star walk et Stellarium devrait faire l'affaire.

Vous pouvez aussi regarder les prévisions et d'autres cartes du ciel sur Internet.


Astrophotographie avec voie lactée
Astrophotographie avec voie lactée


Les réglages adaptés pour prendre en photo les étoiles


Pour réussir en astrophotographie, il n’y a pas de réglage absolu unique, mais voici les réglages clés à prendre en compte pour réussir vos photos de ciel étoilé :


  • L’ouverture


L’un des paramètres les plus important en astrophotographie est l’ouverture. Pour capturer la lumière des étoiles et des objets célestes, réglez l’ouverture de votre objectif au maximum (c’est-à-dire avec une valeur d’ouverture F/ aussi basse que possible). Cela permet à plus de lumière d’atteindre le capteur, résultant en des images plus lumineuses.


  • La sensibilité ISO


En astrophotographie, il est conseillé d’utiliser une sensibilité ISO la plus basse possible, généralement entre 400 et 1600. Pour compenser la faible sensibilité, augmentez l’exposition par d’autres moyens, comme le temps de pose ou l’ouverture de l’objectif. Cette approche vous permet d’obtenir des images claires et nettes sans générer un bruit numérique excessif.


  • Vitesse d’obturation


La vitesse d’obturation est un élément clé pour photographier le ciel de nuit. Réglez la vitesse entre 10 et 25 secondes, mais gardez à l’esprit que plus votre temps de pose est long, plus vous risquez d’obtenir des traînées d’étoiles dues à la rotation de la Terre. Cela peut produire un effet intéressant, mais si vous souhaitez capturer des étoiles fixes et nettes, il est préférable de réduire le temps de pose en augmentant la sensibilité ISO.


Pour capturer des étoiles fixes et nettes, vous pouvez utiliser la règle des 500, une technique en astrophotographie. Divisez simplement 500 par la longueur de votre objectif pour obtenir une durée approximative d’exposition sans traînées. Alors ça, c'est pour du plein format il me semble, n'hésitez pas à me corriger si je me trompe. Pour capteur APS-C on divise par environ 350, et 250 pour micro 4/3.


Je vous fais un petit tableau juste plus bas pour vous aider.


  • La balance des blancs


Ajustez la balance des blancs vers une teinte bleue froide. Cette modification est plus adaptée lorsque vous photographiez le ciel, car elle permet de renforcer l’atmosphère stellaire de vos images. Si vous shootez en RAW, la balance des blancs n'étant pas fixé, vous pourrez la modifier par la suite.


  • La mise au point


En astrophotographie, passez votre objectif en mode manuel et effectuez une mise au point précise sur une étoile. Ceci garantit que les étoiles apparaissent nettes et claires dans vos photos, même dans l’obscurité du ciel.


Si faire la mise au point sur les étoiles est compliqué avec votre appareil, essayez de la faire sur l'objet au sol le plus éloigné de vous. Une cabane, un arbre, une montagne, etc.


Tous ces réglages peuvent varier en fonction de votre appareil photo, du capteur, etc. Pour vous simplifier la tâche, voici un tableau récapitulatif qui vous guidera dans vos paramètres en fonction de ces facteurs.


Tableau sur la durée maximale de l'exposition

La composition en astrophotographie


La composition en astrophotographie offre la possibilité de créer des paysages nocturnes uniques, en jouant avec la disposition des éléments célestes dans votre cadre pour susciter l’émotion et l’émerveillement.


L’une des techniques les plus puissantes est d’utiliser des premiers plans pour ajouter de la profondeur à vos images. En plaçant des éléments terrestres, tels que des arbres, des montagnes, ou même des bâtiments, dans le cadre avec les étoiles, vous pouvez créer des contrastes visuels fascinants. Ces premiers plans ajoutent une échelle à vos photos, donnant une perspective sur la grandeur du ciel nocturne.


Outre l’ajout de premiers plans, d’autres éléments de composition entrent en jeu. La règle des tiers, par exemple, peut vous guider pour positionner astucieusement les étoiles et les éléments terrestres dans le cadre. Les lignes directrices naturelles, telles que les courbes d’une rivière ou les cimes des montagnes peuvent également ajouter de la dynamique à vos photos.


Photo de paysage

Jouer avec la lumière en astrophotographie


L’astrophotographie ne se limite pas à la simple capture des étoiles et des galaxies dans le ciel nocturne. En utilisant de manière stratégique des sources de lumière artificielle, vous pouvez ajouter une dimension artistique et créative à vos images.


  • Éclairage sélectif


En illuminant uniquement certaines parties de la scène, vous pouvez ajouter de la profondeur et du contraste à vos photos. Cette technique permet de mettre en avant des éléments particuliers, tout en laissant d’autres dans l’obscurité, créant ainsi une atmosphère mystérieuse.


  • Expérimentations créatives


N’ayez pas peur d’expérimenter avec différentes sources de lumière. Une astuce ingénieuse en astrophotographie est d’utiliser une lampe frontale placée sur la tête d'un sujet pour créer une source de lumière. Une autre option consiste à éclairer l’intérieur de votre tente, tout en laissant le ciel étoilé en arrière-plan. Ces techniques apportent un contraste frappant entre le confort de la tente et la splendeur du ciel étoilé, tout en ajoutant une touche de créativité à votre composition.


C'est pour l'exemple, mais autant vous dire que la seule limite à votre imagination, c'est vous. 😉


Photo de paysage

L’astrophotographie est une discipline exaltante qui nous rappelle que le ciel nocturne est une toile infinie de possibilités créatives. C’est un domaine où la patience, la persévérance et la créativité sont récompensées par des clichés qui transmettent l’émerveillement que nous ressentons devant la grandeur de l’univers. Cependant, elle ne se limite pas à une simple capture d’étoiles, elle devient une forme d’art à part entière lorsque vous maîtrisez ses techniques et sa composition.


 

Voilà, l'article est à présent terminé ! N'hésitez pas si vous avez d'autres recommandations ou des questions, laissez un commentaire. 😊


Si vous voulez être informés directement dans votre boîte mail des prochains articles et vidéos qui sortiront, abonnez-vous à la newsletter, c'est gratuit et certifié

sans spam !


Et n’oubliez pas de partager l’article ! Ça fait toujours plaisir. 😉



PS : vous souhaitez me soutenir dans mon travail et pour les futurs projets ?

Vous avez la possibilité de me faire un don.

21 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page