top of page

La sensibilité ISO : qu’est-ce que c’est ? comment la régler et éviter le bruit ?


La sensibilité ISO

Voilà, on attaque le troisième et dernier axe sur le triangle d'exposition. Plus qu’un dernier aspect technique à aborder pour faire de vous des pros de la lumière, et si vous avez maîtrisé l’ouverture et la vitesse d’obturation, c’est le plus simple : la sensibilité ISO. Facile à utiliser, la sensibilité a tout de même une contrepartie et peut ruiner vos clichés si vous en abusez. On voit ça ensemble !


Je vous conseille de lire les précédents articles pour mieux comprendre celui-ci.


Définition de ce qu'est la sensibilité ISO :


La sensibilité ISO, c’est la sensibilité du capteur à la lumière, c’est-à-dire que pour un même couple ouverture et vitesse d’obturation, une sensibilité ISO plus élevée augmentera l’exposition du cliché, l’image sera plus lumineuse.


Augmenter aussi facilement la luminosité de l'image sans contrepartie ça ne sera pas amusant… Mais on voit ça juste après.


L'ISO pas si jeune que ça.


En fait l'ISO existe déjà depuis la photographie argentique (ancêtre du numérique) mais la valeur ISO était attribuée au film, à la pellicule utilisée et non pas à la sensibilité du capteur.

Tout comme en photographie numérique, l'ISO indique la capacité du film à capturer la lumière, mais il est mesuré différemment et fonctionne de manière similaire.


Un film avec un ISO plus élevé est plus sensible à la lumière et nécessitera donc moins de lumière pour exposer correctement une image. Cela permet de photographier dans des conditions de faible luminosité ou d'obtenir des temps d'exposition plus rapides. Cependant, les films à ISO élevé peuvent avoir un grain plus visible et une qualité d'image légèrement inférieure par rapport aux films à ISO plus bas.


Les photographes argentiques choisissent généralement leur film en fonction des conditions de prise de vue. Par exemple, un film à ISO 100 ou 200 est adapté aux conditions de lumière normales, tandis qu'un film à ISO 400 ou plus peut être utilisé pour des conditions de faible luminosité ou pour obtenir des effets artistiques spécifiques.


Pellicule Kodak

Comment régler la sensibilité ISO ?


C’est très simple en fait, il existe un bouton ISO sur votre appareil, qui vous donne en général le choix entre Auto, et une valeur qui peut aller de 50 a jusqu'à plus soif… Cela va dépendre de votre appareil photo, n'hésitez pas à vous renseigner à ce sujet.

Le choix “Auto” utilisera la sensibilité ISO la plus basse possible pour obtenir une exposition normale avec les autres réglages que vous avez fixés.


Appareil photo

J'ai configuré la molette juste à côté de ce bouton ISO pour le régler. Donc, ça me fait une molette supplémentaire pour mes réglages et c'est très pratique et plus rapide en condition de prise de vue.


Quelles sont les contreparties de la sensibilité ISO ?


L'apparition du bruit numérique


Si vous avez lu attentivement les autres articles, vous avez peut-être compris que chaque angle du triangle de l’exposition a une contrepartie : l’ouverture influence la profondeur de champ, tandis que la vitesse d’obturation influence la façon dont le mouvement est perçu (et donc le flou de bougé, et de sujet). La sensibilité ISO quant à elle, influence le bruit sur vos photos.


Photo de paysage
Photo prise à ISO 100, ouverture F/8 et vitesse 1/200

Photo d'un sanglier en forêt
Photo prise à ISO 6400, ouverture à F/6.3 et vitesse 1/1000

Bon, on va plus zoomer pour que vous puissiez bien voir.


Photo de paysage
ISO 100

Photo d'un sanglier en forêt
ISO 6400

Même si les photos ne sont pas les mêmes de base, on se rend bien compte que sur celle avec le sanglier, quelque chose ne va pas... Vous pouvez zoomer encore plus sur la photo de paysage, mais je vous assure que vous ne verrez rien de dérangeant.


Les photos ont été prises avec le même appareil photo. Pas le même objectif, mais ça n'a pas vraiment d'importance. Ce qui compte c'est que la valeur ISO est bien supérieure sur l'image avec le sanglier.


Pour en revenir au bruit et à la sensibilité, la différence est assez flagrante : le cliché pris à 6400 ISO (photo avec le sanglier) présente un bruit important. Le bruit, ce sont ces petits points parasites qui font perdre de la netteté dans les détails et apparaissent principalement dans les zones plus sombres ou uniformes. Le bruit s’ajoute de façon aléatoire, et il est de plus en plus présent au fur et à mesure que la sensibilité augmente.


Il faut également savoir que plus un appareil est haut de gamme et/ou récent, mieux il va gérer le bruit. Ces exemples ont été pris sur un appareil relativement haut de gamme (SONY A7 RIV), l'appareil gère très bien le bruit numérique jusqu'à une certaine valeur et de plus, avec un petit coup de magie sur un logiciel de post traitement, le bruit ne dérangera plus.


D’une manière générale, le bruit est indésirable sur les photos. C’est pourquoi l’option ISO auto va sélectionner la sensibilité ISO la plus faible possible.


Il existe des moyens de réduire ce bruit en retravaillant l’image sur ordinateur (notamment si vous prenez vos photos au format RAW), mais en contrepartie d’une diminution de la netteté et des détails. (Mais peut-être que ce n'est plus le cas aujourd'hui, on voit ça un peu plus tard.)


Un problème avec la dynamique de l'image ?


Il y a une autre conséquence moins connue à l’augmentation et la baisse de la sensibilité ISO : (oui oui, si l'ISO est trop bas aussi) c'est la diminution de la dynamique de l’image. C'est quoi la dynamique de l'image ?


Pour résumer, la dynamique d'une image en photographie, se réfère à la plage de luminosité, ou gamme tonale, qui peut être reproduite dans une image. Elle représente la capacité de l'appareil photo à capturer à la fois les détails dans les hautes lumières (les parties les plus claires de l'image) et dans les ombres (les parties les plus sombres de l'image).


Une image avec une bonne dynamique présente des détails dans les zones les plus lumineuses et les plus sombres, ce qui donne un aspect plus naturel et équilibré. Une dynamique élevée permet de capturer des scènes avec un contraste important entre les zones claires et sombres sans perdre de détails dans aucune des deux.


Photo de paysage

Ça par exemple, c'est une scène ou la dynamique est forte.

Avec le soleil juste en face et des ombres bien prononcées.


La photo est développée en post traitement, c'est pour ça qu'on garde énormément d'information dans les zones claires (le ciel) et les zones sombres. (bas de l'image et derrière les falaises)


La dynamique d'une image peut être affectée par plusieurs facteurs, notamment :


  • La sensibilité ISO : les images prises à des ISO plus bas ont généralement une meilleure dynamique que celles prises à des ISO plus élevés, mais pas seulement ! Sur mon appareil photo par exemple, si je descends en dessous des 100 ISO (80, 50, etc.), je perds en dynamique ! Cela dépend bien sur de votre appareil et de la marque, je vous invite à vous renseigner selon ce que vous possédez. Généralement, vous serez averti de la modification de plage dynamique en modifiant l'ISO. Vous pourrez voir apparaître des barres au-dessus et en dessous de la valeur ISO sur votre appareil.


  • L'exposition : une exposition correcte garantit que les détails sont capturés dans toutes les parties de l'image, des hautes lumières aux ombres.


  • Le format du fichier : les images au format RAW ont généralement une meilleure dynamique que les images compressées au format JPEG, car elles conservent plus d'informations sur la plage tonale.


  • La qualité de l'appareil photo : les appareils photo haut de gamme ont souvent une meilleure dynamique que les modèles d'entrée de gamme en raison de capteurs plus performants et de meilleures technologies de traitement d'image.


Est-ce que je vous embrouille le cerveau ?

Je comprendrais si oui… La dynamique d'une image est un énième point important en photographie, mais pour vous aider voici ce que moi je fais en situation de prise de vue :


Mes ISO sont toujours à 100, point final.


Pourquoi ? Parce qu'à cette valeur, je garde une pleine dynamique de mon capteur et si jamais la photo est encore trop claire, il y a toujours moyen de compenser avec l'ouverture et la vitesse. L'utilisation d'un filtre ND est aussi possible. (un article sur le sujet est prévu)


Je peux bien sûr monter mes ISO dans certaines situations.


Quand utiliser un ISO élevé ?


La plupart du temps, vous allez utiliser une grande sensibilité ISO quand vous avez déjà poussé l’ouverture et la vitesse d’obturation dans leurs derniers retranchements. En effet, vous êtes limités par les capacités de votre appareil et par la situation :


  • Vous ne pouvez pas ouvrir plus que l’ouverture maximale de votre objectif.

  • Vous ne pouvez pas diminuer la vitesse d’obturation à l’infini sans trépied et/ou sur un sujet en mouvement.


Autant dans des conditions où il y a beaucoup de lumière, il est possible de rester à ISO 100, autant dans un environnement sombre (un concert par exemple), il faut monter dans les ISO.


Photo d'un concert
Image Pexel

N’ayez pas peur de pousser les ISO quand vous êtes au maximum des capacités en termes d’ouverture et de vitesse d’obturation, il vaut mieux ça, plutôt qu’une photo vraiment sous-exposée, floue et inexploitable.


Si vous êtes limité par un autre paramètre


Si la situation vous impose (entre guillemets) d'avoir une vitesse d'obturation en conséquence, comme avec cette photo d'un cerf dans les bois prise au 500 mm et 1/500 de vitesse. La photo sera beaucoup trop sombre à ISO 100, donc il ne faut pas hésiter à monter à 1000 ou 2000 ISO pour que la photo soit correctement exposée.


Photo d'un cerf dans les bois


Comment contrecarrer les effets secondaires de la sensibilité ISO ?


Je vous l’ai beaucoup dit dans cet article : augmenter les ISO n’est pas sans conséquences. Pour autant, il ne faut pas non plus en avoir peur :) .

Évidemment, il vaut mieux une photo nette avec un peu de bruit numérique, qu’une photo floue mais sans bruit.


Il faut aussi bien connaître son appareil. Selon le boîtier que vous avez, et notamment son âge et son prix, vous pourrez monter plus ou moins dans les ISO sans trop avoir de conséquences sur vos images.

Il est donc important de connaître votre matériel, et de savoir jusqu’où vous pouvez le pousser.


Parce que oui, ces valeurs changent d'un appareil à un autre. Un boîtier peut déjà commencer à avoir un bruit désagréable à 400 ou 800 ISO et un autre, même à 1200 voir 2000 ISO vous êtes toujours tranquille.


Utiliser le post-traitement


Vous avez peur du bruit ? Il vous effraie ? Même avec ce que j'ai dit vous avez peur de monter vos ISO ?


Si je vous disais que maintenant, le bruit numérique ne peut être qu'un simple mauvais souvenir, qu'on peut le supprimer de nos vies, vous me croirez ?


Chuuuut ! Vous allez voir la magie opérer.


Photo d'un sanglier

Exemple avec notre cher sanglier tout bruité, mais… D'un clic seulement ! Plus de bruit. Disparu !


Photo d'un sanglier

Mais !? Quelle est cette sorcellerie ? Plus de bruit, et j'ai même regagné du détail !?


Bon, j'arrête de faire l'étonner promis.


J'ai fait ça en deux clics lors du post traitement de l'image et directement avec le même logiciel, Adobe Lightroom.


Pour ce faire rien de plus simple. On se rend dans la partie développement du logiciel. Dans le panneau latéral droit, on clique sur Détail :


Panneau du logiciel Lighroom

On clique ensuite sur "Réduire le bruit..." il ne reste plus qu'à choisir une valeur selon la quantité de bruit présent dans l'image, j'aime bien entre 50 et 70 %, on valide, ça charge un peu et c'est tout bon, s'en est fini avec le bruit !


Panneau du logiciel Lightroom

Notez que cette fonctionnalité n'est disponible que dans les dernières versions du logiciel.


 

Voilà, je pense avoir tout dit ! J’espère que vous avez bien compris tous les aspects de l’exposition, et comment les contrôler. L’exposition et ses 3 piliers sont très importants à comprendre si vous voulez maîtriser le résultat final de vos clichés.


Merci d'avoir pris le temps de lire cet article !

N'hésitez pas si vous avez des questions, l'espace commentaire est là pour ça et mes DM Instagram sont ouverts à tous. :)


Dessin appareil photo

PS: vous souhaitez me soutenir dans mon travail et pour les futurs projets ?

Vous avez la possibilité de me faire un don juste ci-dessous.



63 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page